pub
International

Une nouvelle Unité créée pour mettre fin au banditisme en Côte d’Ivoire

Advertisement

Lutte contre le banditisme en Côte d’Ivoire, le président ivoirien Alassane Ouattara a procédé lundi à Abidjan à l’inauguration d’une nouvelle unité de lutte contre le grand banditisme dans la capitale économique ivoirienne dénommée “Centre de coordination des décisions opérationnelles (CCDO)”.

Le Centre de coordination des décisions opérationnelles va permettre une “surveillance rapprochée de tous les déplacements” à Abidjan afin de mettre fin aux “grands moments d’insécurité” qui ont jalonné l’année écoulée, a déclaré Alassane Ouattara.


Il ajoute que les tentatives de déstabilisation ou de banditisme, le racket, les difficultés des concitoyens avec les barrages anarchiques devraient être un lointain souvenir pour les Ivoiriens avec cette nouvelle unité.


Au total 750 policiers, gendarmes et militaires auront la responsabilité, sous l’autorité d’officiers de ces trois corps, de surveiller la ville d’Abidjan et progressivement l’ensemble du territoire national.

Selon le Président Ivoirien, la création du CCDO est un ” investissement important, nécessaire et urgent” qui devrait permettre de “suivre de très près” le renforcement de la sécurité dans la capitale économique ivoirienne.


Il a décidé de donner “tous les moyens” au Centre en renforçant son dispositif par l’acquisition de moyens additionnels, notamment des caméras supplémentaires afin d’optimiser la sécurité dans le district d’Abidjan.

Firmin Teko-Agbo

 

Togoportail, toute l’information à votre portée

Togoportail, site primé Meilleur Journal en ligne en 2012 au Togo

 

 

Advertisement