pub
Politique

TOGO/ En prélude aux prochaines élections législatives : UNIR en opération de charme à Yoto

Advertisement

Les élections législatives, c’est très bientôt. En entendant que les campagnes soient officiellement ouvertes, les cadres de l’Union pour la République continuent leurs opérations de charme.

Première grande sortie des militants et sympathisants du parti politique Union pour la république (UNIR) ce 2 mars à Tabligbo. Pour un test grandeur nature, c’est un succès remporté par les cadres de Yoto membres du nouveau parti présidentiel ainsi que de ses points focaux à juger par la grande mobilisation.

Ambiance de chants et danses entretenue par une kyrielle de groupes folkloriques arrivés des différentes localités de la préfecture de Yoto, décor marqué par les couleurs du parti politique Union pour la République (UNIR).

Aux premières loges de l’appatam de circonstance dressé, des chefs traditionnels reconnaissables par leur accoutrement, pagne à l’épaule et couronne à la tête. Tout ce monde venu exprimer son soutien au parti de Faure Gnassingbé.

Vint le temps des discours. Souhaitant la bienvenue, le président de la Coordination des cadres de Yoto de UNIR, M. Clément Awesso a touché du doigt les avancées démocratiques rendues possibles grâce au chef de l’Etat Faure Gnassingbé qui a dès son avènement au pouvoir opté pour la politique de dialogue et de concorde nationale.

Cela a abouti à la conclusion de l’Accord politique global APG, à l’organisation des législatives transparentes en 2007, à la reprise de la coopération avec l’Union Européenne et à la réalisation des ouvrages de développement partout à travers le pays.

L’orateur a indiqué que le nouveau parti présidentiel s’inscrit dans une vision qui consiste à écouter les populations, recueillir leurs préoccupations afin d’apporter des réponses idoines.

M. Clément Awesso a rappelé les grandes réalisations rendues possibles grâce selon lui, à la politique de développement de Faure Gnassingbé avant d’appeler ses frères et sœur de Yoto à adhérer massivement à UNIR.

Faisant suite à M. Awesso, M. Xavier Allado a, évoquant les raisons de la création de UNIR, fait savoir qu’il vise simplement à mieux rassembler les Togolais des divers bords afin de relever dans un élan patriotique, les défis de développement. L’UNIR a-t-il poursuivi, est un parti de développement qui entend reconstruire le pays en œuvrant à taire les querelles intestines et en assurant la justice et l’équité.

Pour sa part, M. Crispin Léguédè a renvoyé les populations à constater elles-mêmes que le bilan en termes de changements dans la préfecture depuis des décennies de lutte politique est plus que décevant. C’est fort de ce constat en deçà des attentes que les cadres ont décidé de répondre à l’appel au rassemblement du chef de l’Etat afin d’insuffler une nouvelle impulsion au développement de la préfecture et partant du pays entier, a-t-il insisté.

Enfin MM. Aziaka Messan et Adjor-Komlan (représentant de UNIR à la CENI) ont entretenu la foule sur l’importance de se faire recenser afin de pouvoir participer aux futures élections législatives et locales.

Au nom des populations, le président de l’Union des chefs traditionnels de Yoto, Togbui Akpodo Toklokpa III, a assuré qu’ils partageront les informations reçues avec ceux qui n’ont pu faire le déplacement des lieux. Il a saisi l’occasion pour formuler quelques doléances parmi lesquelles, la réfection de la route Tsévié-Tabligbo et la construction d’infrastructures sociales.

La Rédaction

 

Togoportail, toute l’information à votre portée

Togoportail, site primé Meilleur Journal en ligne en 2012 au Togo

Advertisement