pub
Economie

Publication officielle du 2e rapport ITIE : Moins d’anomalies enregistrées

Advertisement

Le second rapport de l’Initiative pour la transparence dans les industries extractives (ITIE) pour le compte de l’année 2011 a été publié officiellement ce jeudi. Dans l’ensemble, il y a moins d’anomalies que le précédent. En somme, vingt cinq entreprises extractives ont payé plus de quinze  milliards à l’Etat. « Il s’agit pour le gouvernement, à travers les régies financières de l’Etat, de déclarer à son public toutes les recettes qu’il aura perçues au cours de l’année convenue au titre de l’exploitation des ressources minières, pétrolières, des roches concassées et de l’eau », a déclaré Parfait Dzivénou, chef cellule information et communication au secrétariat technique ITIE-Togo.   

                                                                                                                                                                                        

Ainsi, les autorités togolaises ont déclaré avoir reçu de 25 entreprises de l’exploration du pétrole, du phosphate, du calcaire, du marbre, du fer, des roches concassées, de l’eau et des substances minérales précieuses, une somme totale 15 582 121 083 fcfa sous forme de droits, redevances, impôts et taxes diverses contre la somme de 15 581 933 383 fcfa déclarée par lesdites entreprises soit un écart de 187 700 fcfa. De ces montants collectés, les statistiques ont montré que les ressources naturelles représentent 4,8% des revenus totaux du gouvernement et 0,9% du PIB.

 

Ametbao

 

Togoportail, toute l’information à votre portée

Togoportail, site primé Meilleur Journal en ligne en 2012 au Togo

Advertisement