pub
Société

La Synergie des Travailleurs du Togo fait le point de leurs activités de revendication

Advertisement

La Synergie des Travailleurs du Togo, suite au mot d’ordre de grève lancée le vendredi dernier, a organisé ce lundi 4 mars 2013 une conférence de presse pour porter à la connaissance du public les nouvelles informations qui ont suivi depuis le lancement de la grève jusqu’à ce jour.


Selon le Coordonnateur de la STT, Mme Nadou Lawson, suite au lancement officiel de la grève le vendredi 28 février 2013, le ministre de la fonction publique et celui du travail les ont conviés à une réunion, à la veille du début de la grève. Il leur est demandé à cet effet de suspendre la grève, condition proposée pour obtenir la poursuite des discussions. ”Nous leur avons signifié que la décision de la grève a été prise à l’unanimité avec la base et donc nous ne pouvons pas la suspendre sans leur avis” a précisé le Coordonnateur de la STT.

Aussi, a-t-elle laissé entendre que les ministres ont promis les convoquer à une réunion qui devait se tenir ce jour, mais ce qui n’a été le cas.


Parlant de la grève du 4, 5 et 6 Mars 2013, Mme Nadou Lawson a révélé que le premier jour de la grève a été incontestablement réussi particulièrement dans les secteurs de la santé, de l’éducation nationale et de l’enseignement supérieur. Toutefois, le secteur de l’administration publique a connu un suivi timide. Elle a indiqué que si le gouvernement les appelle pour discussion à propos de leur plate forme revendicative ils sont prêts à y aller ; au cas contraire la grève continue jusqu’à demain mercredi avant la prise d’autres décisions.

Max DALLY

 

Togoportail, toute l’information à votre portée

Togoportail, site primé Meilleur Journal en ligne en 2012 au Togo

Advertisement