pub
Société

Ghana : Pour la Pâque populaire 2013, la Police se mobilise

Advertisement

En prélude à la célébration de la pâque populaire 2013 ce dimanche  sur les monts Kwaku dans la région Est du Ghana, la Police annonce avoir pris les précautions nécessaires en vue d’assurer la protection des personnes et des biens pendant et après les festivités. Pendant ce temps, les ghanéens convergent à partir d’Accra, la capitale, chacun vers son lieu de rendez vous.

Cette information a été communiquée à la presse par James Abass Abaah, le Commandant de Police qui a révélé que 400 policiers seront déployés à Kwaku pour assurer une bonne conduite de tous.

La prise de cette mesure sécuritaire a été motivée par les expériences passées. En effet durant les dernières éditions de fêtes pascales, des incidents malheureux ont emmaillé les festivités à Kwaku, laissant de nombreux participants à la merci des cambrioleurs qui avaient profité de  l’occasion pour attaquer d’innocentes personnes.

D’après les rapports des médias qui avaient couvert l’édition de l’année dernière, une  jeune femme avait provoqué un scandale le samedi de pâque aux environs de 20 heures 30 sur l’avenue Obomeng en ayant des relations sexuelles sur fond de défi en plein air avec un jeune homme sur les lieux. Ce dérapage qui a eu lieu à l’occasion d’une fête chrétienne consacrée à la mort et à la résurrection de Jésus, a choqué bon nombre de personnes.

Pour une bonne couverture de l’événement, la Police a demandé aux médias de faire preuve de réalisme dans leur reportage de sorte à ne pas effrayer les auditeurs, les téléspectateurs qui suivront l’événement de loin.

Rappelons que pour les festivités annuelles de pâque, tandis que les chrétiens ghanéens se retrouvent pour des conventions et camps de prières, la masse, elle profite  de cette occasion  pour aller en excursion vers de différents sites touristiques dans le pays et principalement sur les monts Kwaku dans la région Est du Ghana.

La vue du paysage au dessus des monts Kwaku, la beauté de la nature composée des cascades, des grottes ancestrales et des gravures néolithiques plus le climat frais qui règne dans cette région, tous  ces facteurs conjugués donnent au site une attraction sans pareil.

En attendant de savoir un peu plus sur le déroulement des festivités, des excursions et des conventions au niveau des églises, les ghanéens continuent de prendre d’assaut les stations et gares routières d’Accra pour rallier chacun son lieu de retraite ou détente pascale.

CA

 

Togoportail, toute l’information à votre portée

Togoportail, site primé Meilleur Journal en ligne en 2012 au Togo

Advertisement