pub
International

Ghana : Benita, la Miss ghanéenne qui ne cesse de gravir les échelons

Advertisement

Le parlement ghanéen issu des élections législatives des 7 et 8 décembre 2012 compte en son sein une citoyenne ordinaire qui ne cesse de faire parler d’elle.

 Madame Benita Sena Okity-Duah, puisque c’est d’elle qu’il s’agit, vient d’être nommée ministre adjoint au poste du chargé de la promotion de la famille et de l’égalité de genre par le Président ghanéen John Mahama. Bien avant cette nomination, Benita Sena a été élue comme la députée de la circonscription électorale de Ledzokuku dans la région du Greater Accra sous la bannière du Congrès National Démocratique (NDC), le parti au pouvoir. Candidate à l’élection Miss Ghana 1997, Benita Sena avait battu les 19 autres belles candidates qui convoitaient le trophée de la beauté ghanéenne à cette époque.

Pour sa première tentative à la députation, l’ex Miss Ghana qui s’est faite populaire dans sa circonscription par divers activités sociales a défait le député sortant qui était un membre du gouvernement sortant. En livrant ses premières impressions après son élection au Parlement en décembre dernier, elle a déclaré que « Je suis émue, les gens m’ont témoigné tant d’amour. Tout ce que je peux dire pour le moment c’est un grand merci à tous. Avec le mandat qui m’a donné, je vais travailler dur avec le gouvernement pour s’assurer que nous accomplissions nos promesses de campagne».

Après sa nomination dans le gouvernement, c’est le second couronnement d’une ex Miss Ghana qui s’illustre avec une ascension fulgurante sur l’échiquier politique ghanéen. Le choix de Benita Sena par le Président Mahama tout comme  celui des autres femmes qui font partie du gouvernement a été salué par les ghanéens.

Passé l’euphorie qui a suivi la désignation de Benita Sena au poste ministère de la promotion de la famille, la concernée devra au plus vite se mettre au travail afin de garder mieux augmenter sa côte de popularité qui gagne les ghanéens de jour en jour.

A-t-elle déjà atteint son jour de gloire et ses ambitions politiques pour le Ghana ? L’intéressée veut laisser le temps au temps mais les jours, les mois et les années à venir nous révélerons ses aspirations.

Et au Togo, peut-on s’attendre aussi à voir une Miss parvenir à un si haut niveau de responsabilité et se hisser au giron des décideurs politiques après une fulgurante ascension dans sa vie professionnelle? Pourquoi pas? Attendons de voir. D’ailleurs le comité Miss Togo, vient de lancer la nouvelle campagne pour l’élection de la prochaine Miss, Miss Togo 2013. Peut être une étoile montante dans le lot des ^prochaines candidates.

CA

 

Togoportail, toute l’information à votre portée

Togoportail, site primé Meilleur Journal en ligne en 2012 au Togo

Advertisement