pub
Sport

Football : Issa Hayatou prêt à briguer un 7e mandat à la tête de la CAF

Advertisement

L’Assemblée générale de la Confédération Africaine de Football (CAF) va élire ce dimanche 10 mars 2013 à Marrakech au Maroc un nouveau président à la tête de la confédération. Sans trop de calcul, Issa Hayatou, le président sortant, seul candidat en lice, va être réélu pour un mandat de quatre ans, le septième du genre et le dernier à en croire le bénéficiaire.

Son adversaire le plus en vue, l’ivoirien Joseph Anouma, avait été écarté par les nouvelles dispositions de la CAF. En effet en septembre 2012, lors d’une assemblée générale extraordinaire aux Seychelles, la CAF avait modifié les conditions d’éligibilité et a décidé que « tout candidat aux élections à la présidence de la CAF, outre les compétences nécessaires, devra être ou avoir été membre du comité exécutif de la CAF». Cette condition a exclu de facto la candidature de Jacques Anouma, qui siégeait dans l’institution en tant que représentant de la FIFA.

Issa Hayatou, le candidat unique à la tête de la Confédération africaine (CAF), va rempiler pour un 7e mandat consécutif pour une institution qu’il dirige depuis 1987. Toutes les dispositions ont été taillées à sa mesure, longtemps à l’avance. Candidat unique, Issa Hayatou, a récemment avoué qu’il s’agit pour lui d’un dernier mandat. « Je ne peux pas changer les textes. Vous pouvez compter sur moi, c’est mon dernier mandat ».

Et dire que la longévité au pouvoir est le propre des hommes politiques africains, détrompez-vous car en sport nous sommes en face d’un camerounais qui est sur le point de repartir pour un 7e mandat.

CA

 

Togoportail, toute l’information à votre portée

Togoportail, site primé Meilleur Journal en ligne en 2012 au Togo

Advertisement