pub
International

Centrafrique : Michel Djotodia suspend la Constitution

Advertisement

Le chef de la rébellion Seleka, Michel Djotodia, s’est posé ce lundi 25 mars en successeur du président François Bozizé qui s’est réfugié au Cameroun. Dans une allocution en fin de journée, il a indiqué vouloir organiser « des éléctions libres et transparentes avec le concours de tout le monde » d’ici trois ans et qu’il gardait à son poste l’actuel Premier ministre du gouvernement d’union nationale, Nicolas Tiangaye, opposant de François Bozizé

Advertisement

Publier un commentaire