pub
Sport

CAF/Bras de fer entre Hayatou et Anouma : Le TAS donne raison au premier

Advertisement

La prochaine élection à la Confédération Africaine de Football (CAF) ne sera qu’une formalité pour le Camerounais Issa Hayatou. Pour cause, le Tribunal Arbitral du sport (TAS) de la FIFA vient de dire définitivement  non à l’Ivoirien Jacques Anouma d’être candidat à  l’élection de la CAF le 10 mars prochain à Marrakech au Maroc.

Après plusieurs semaines d’attente,  Jacques Anouma  s’est finalement rendu compte de l’évidence. Il ne pourra pas concurrencer le grabataire Issa Hayatou. « Le TAS a confirmé que le Comité exécutif de la Caf était compétent pour refuser la candidature de Jacques Anouma, que les statuts de la CAF adoptés en septembre 2012 faisaient foi pour l’examen de la validité des candidatures à l’élection présidentielle et que Jacques Anouma ne remplissait pas ces critères puisqu’il n’avait jamais été membre du Comité exécutif de la CAF », se justifient les juges de ce tribunal du Sport mondial.

L’Ivoirien a vite réagi de cette décision. « Malgré notre immense déception, notre détermination à apporter un vrai changement dans la gestion du football africain demeure intacte », a-t-il fait savoir. Il est convaincu que « malgré tout, qu’une vision nouvelle pour le football africain est plus que jamais nécessaire ».  Avec cette décision du TAS, Issa Hayatou est confirmé dans sa volonté de faire un bail à vie sur la CAF.

Ametbao

 

Togoportail, toute l’information à votre portée

Togoportail, site primé Meilleur Journal en ligne en 2012 au Togo

 

Advertisement