pub
International

Une découverte d’explosif à Gao au Nord-Est du Mali

Advertisement

Un arsenal d’explosif vient d’être décelé à Gao au Mali. La presse française a rapporté hier que l’armée française est intervenue mercredi, à l’aube, pour désamorcer un important arsenal d’explosifs découvert à Gao.

Des démineurs français ont neutralisé les quelques centaines de kilos d’explosifs trouvés dans une propriété privée, dernière résidence connue de l’un des chefs du Mouvement pour l’unicité et le jihad en Afrique de l’Ouest (Mujao), un groupe islamiste armé.

Selon Le Figaro, ils ont notamment démonté quatre fûts de 200 kilos de TATP, un explosif artisanal à base de nitrate, et mis la main sur plusieurs autres fûts, munis de détonateurs mais vides, ainsi que sur des obus et des munitions.

Le journal ajoute que ce dépôt de bombes et d’armes aurait pu servir à des attaques terroristes, souligne le journal français, faisant état de craintes à cet égard, malgré l’avancée fulgurante et couronnée de succès des troupes françaises, en partie épaulées par l’armée malienne ainsi que par des contingents ouest-africains.

Il faut préciser que l’opération “Serval” a été lancée au Mali, le 11 janvier dernier, par l’armée française afin d’arrêter la progression vers le sud du pays d’islamistes armés se réclamant d’al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) ou encore de mouvances plus locales comme le Mujao ou Ansar Dine.

 

Firmin Teko-Agbo

 

Togoportail, toute l’information à votre portée

Togoportail, site primé Meilleur Journal en ligne en 2012 au Togo

Advertisement