Advertisement
International

Le Procès Gbagbo se poursuit devant la CPI

Le procès de l’Ancien Président Ivoirien s’est poursuivi ce jour. Ses avocats dénoncent des accusations fondées sur des éléments transmis par les autorités Ivoiriennes.

Au deuxième jour des audiences de la Cour pénale internationale (CPI) destinées à étudier les charges pesant contre Laurent Gbagbo, qui comparaît devant les juges depuis mardi 19 février, la défense s’est employée à démonter les éléments de l’accusation. « Tout se passe comme si le procureur avait été convaincu dès le début qu’il n’y avait qu’un seul responsable au drame ivoirien », a attaqué Me Emmanuel Altit, l’un des avocats de l’ancien président ivoirien, lors de sa déclaration liminaire. Or, selon lui, « il n’existe aucune base factuelle aux accusations […] Le récit du procureur est biaisé car il dépend des éléments transmis par les autorités ivoiriennes.« 


L’ancien chef de l’État ivoirien, aujourd’hui âgé de 67 ans, est soupçonné d’être le « co-auteur indirect » de crimes contre l’humanité commis pendant les violences post-électorales de 2010-2011, nées de son refus de reconnaître la victoire d’Alassane Ouattara à la présidentielle, pourtant proclamée par la commission nationale électorale ivoirienne.


« M. Gbagbo et les forces sous son contrôle sont responsables de la mort, des viols, des blessures graves et de la détention arbitraire de nombreux citoyens, respectueux des lois, perçus comme soutenant M. Ouattara« , son rival lors de l’élection, avait déclaré, mardi, le procureur de la CPI, Fatou Bensouda, lors de sa déclaration liminaire.


Cette audience de confirmation des charges, d’une durée de huit jours, doit permettre aux juges de la CPI de décider si les éléments de preuves rassemblées par l’accusation sont assez solides pour permettre, plus tard, la tenue d’un procès pour crime contre l’humanité. Et ses avocats de Gbagbo ont demandé aux juges de le libérer.

Firmin Teko-Agbo

 

Togoportail, toute l’information à votre portée

Togoportail, site primé Meilleur Journal en ligne en 2012 au Togo