pub
Justice

Agbéyomé KODJO est libéré dans la nuit du 25 février après 40 jours de privation de liberté.

Advertisement

Interpellé, puis déféré au Parquet le 16 janvier dernier, dans le cadre de l’enquête sur les incendies criminels des marchés de Kara et de Lomé, Agbéyomé Kodjo, l’ancien Premier ministre et président de l’Organisation pour Bâtir dans l’Union un Togo Solidaire (OBUTS), a bénéficié d’une remise en liberté provisoire hier à l’issue de son interrogatoire chez le doyen des juges d’instruction. Il a aussitôt regagné son domicile de Lomé lundi la nuit aux alentours de 23h 45 GMT après 40 jours de privation de liberté. Pour l’heure aucune déclaration n’a été faite au niveau de son parti. Nous y reviendrons très bientôt.

Emmanuel Vitus AGBENONWOSSI

 

Togoportail, toute l’information à votre portée

Togoportail, site primé Meilleur Journal en ligne en 2012 au Togo

Advertisement