pub
Politique

Suite de l’enquête des incendies de marché au Togo, 12 cocktails Molotov découverts au siège de l’ANC

Advertisement

La Télévision Togolaise a diffusé au Journal Télévisé du soir, un extrait de la vidéo de la perquisition effectuée hier au siège de l’ANC, avec en toile de fond un communiqué du procureur de la république qui donne plus de détails sur les perquisitions effectuées au lendemain des arrestations de 17 personnes proches de l’opposition, présentés comme les colporteurs de ces incendie criminels. Le communiqué précise que les opérations ont permis de retrouver sur place 12 cocktails Molotov cassés et enterrés à l’intérieur de la clôture, derrière le bâtiment central mais disposant toujours de leur dispositif de mise de feu et que des investigations se poursuivent dans la sérénité conformément aux procédures en vigueur au Togo

 

Voici le communiqué du procureur

Dans le cadre de l’enquête ouverte suite aux séries d’incendies des marchés et des édifices publiques, le président national des jeunes de l’ANC a été interpellé le 23 janvier 2013.

Au cours de son audition, il a révélé l’existence au siège du parti politique ANC, d’explosifs, en l’occurrence des cocktails Molotov.

Des renseignements indiquant que ces explosifs constitueraient une partie de ceux utilisés pour incendier le grand marché de Lomé, une perquisition s’est avérée nécessaire.

Cette perquisition a été faite ce jour 26 janvier par la commission d’enquête qui s’est rendue au siège de l’ANC aux environs de 15h30mn.

Les opérations ont été effectuées en présence du suspect, de son avocat, du président national de l’ANC ainsi que de son vice-président.

Elles ont permis de retrouver sur place 12 cocktails Molotov cassés et enterrés à l’intérieur de la clôture, derrière le bâtiment central mais disposant toujours de leur dispositif de mise de feu.

Des investigations se poursuivent dans la sérénité conformément aux procédures en vigueur au Togo.

 

Togoportail, toute l’information à votre portée

Togoportail, site primé Meilleur Journal en ligne en 2012 au Togo

Advertisement