pub
Développement

Lancement du Programme de Développement Communautaire dans vingt nouveaux quartiers vulnérables de Lomé

Advertisement

Le Ministère du Développement à la Base, de l’Artisanat, de la Jeunesse et de l’Emploi des Jeunes a procédé ce vendredi 11 janvier 2013 au Palais des Congrès de Lomé, au lancement officiel des activités du Programme de Développement Communautaire de Lomé (PDC-L) dans 20 nouveaux quartiers vulnérables de Lomé. Ce programme lancé par le Premier Ministre Séléagodji Ahoomey-Zunu au profit de 4 quartiers pilotes jugés vulnérables notamment Bè Agodogan, Kodomé, Agoè-Kitidjan et Agbalépédogan s’inscrit dans l’orientation stratégique du gouvernement de lutter contre la pauvreté aussi bien en milieu rural qu’en milieu urbain et périurbain.


Le PDC est destiné à financer des travaux à haute intensité de main d’œuvre pour les jeunes et les femmes, soutenir l’insertion socio professionnelle des jeunes surtout les filles et jeunes femmes, appuyer financièrement les activités génératrices de revenus des femmes, mais aussi soutenir l’aménagement des infrastructures et les équipements socio communautaires. Avec ce programme, le gouvernement envisage accompagner 75 quartiers vulnérables de Lomé en 3 ans, une action qui nécessite au moins un demi-milliard de FCFA pour la première année. « A propos des 4 quartiers pilotes, environ 80 millions avaient été débloqués pour la réalisation des projets de développement élaborés par les communautés elles-mêmes dont les résultats ne sont pas tellement visibles à première vue, mais induisent des retombées socio-économiques non négligeables », a déclaré Mme Tomégah Dogbé.

 

Le gouvernement togolais est accompagné dans ce programme par les partenaires comme la BAD et la BOAD que la ministre a tenu à adresser tout le remerciement du gouvernement togolais. Les représentants de ces institutions bancaires ont de leur côté félicité l’effort du gouvernement à œuvrer pour le développement du Togo et ont réitéré leur engagement à le soutenir.


Les 20 nouveaux quartiers bénéficiares du PDC-L sont N’tifafa Komé, Nukafu, Sossoukopé-Dénouvimé, Bè Ahligo, Sanguéra, Sogbossito, Akodesséwa-Avélimé, Kanyikopé, Gbadago, Casablanca, Wonyomé, Apédokoè-Gbomamé, Avénou-Batomé, Totsivi-Gblinkomé, Dégomé-Zilito, Togblé-Akoin, Agoè-Télessou, Agoè-Klévé, Elavagnon- Télessou et Doumasséssé.


Max DALLY

Togoportail, toute l’information à votre portée

Togoportail, site primé Meilleur Journal en ligne en 2012 au Togo

Advertisement