Advertisement
International

Ghana : Adjaho élu président de l’Assemblée Nationale

Advertisement

Edward Doe Adjaho, le député d’Ave-Avenor, une circonscription électorale dans la région de la Volta, a été élu comme le président de la sixième législature de la IVe République au Ghana.

 

Doe Adjaho est issu du Congrès National Démocratique (NDC), le parti au pouvoir au Ghana, lequel a gagné la majorité des sièges avec 148 sur 275. Il recueilli l’avis favorables de ses collègues députés qui ont porté leur choix sur lui afin qu’il préside le parlement pour les quatre prochaines années.

 

Doe Adjaho va prendre la relève de Joyce Bamford Addo, une ancienne juge qui a présidé le parlement depuis le mois de janvier 2009. C’est par stratégie que ce poste est revenu à un député de la Volta, car c’est la région qui a majoritaire votées pour le NDC et pour John Mahama.

Conformément à l’article 97 (1) qui stipule qu’« un député doit abandonner son siège au Parlement s’il est officiellement assermenté  au titre de président du Parlement », le nouveau président du parlement, Adjaho, devra abandonner son siège dans les jours à venir.

 

Le poste de premier vice-président du parlement est revenu au député Ebow Barton-Odro, tandis que celui du deuxième vice-président est revenu à Joe Ghartey, un député de l’opposition NPPP.

 

Rappelons que sur les 275 sièges, outre les 148 sièges pour le NDC, 122 pour le NPP, 1 pour le PNC, 3 députés indépendants ont réussi à se faire élire. Des rangs du NDC, un député nouvellement réélu, Henry Ford Kamel, le ministre résidant de la région de la Volta n’est plus. En perspective, une partielle se tiendra pour lui designer un successeur.

 

CA

Togoportail, toute l’information à votre portée

Togoportail, site primé Meilleur Journal en ligne en 2012 au Togo

Advertisement