pub
International

Drame en Côte d’Ivoire : La sainte Sylvestre marquée par une tragédie nationale

Advertisement

Un drame national vient de frapper la Côte d’Ivoire en ce premier jour de l’année 2013. Dans une bousculade enregistrée durant les festivités de la sainte Sylvestre, au moins 61 personnes sont mortes et une cinquantaine blessée à Abidjan.


Un accident est intervenu cette nuit à Abidjan dans son quartier administratif du Plateau, en centre ville, où une foule immense était rassemblée pour assister aux feux d’artifice de la nouvelle année.


Selon le responsable des pompiers ivoiriens, le “flux de personnes” venues contempler les feux d’artifices a créé devant le stade “une très grande bousculade”. “Dans la bousculade des personnes ont été piétinées et étouffées par la foule“, a-t-il raconté.


L’accident a eu lieu près de l’entrée principale du grand stade de la ville. Les forces de l’ordre avaient installé sur la chaussée des troncs d’arbres pour canaliser les mouvements de foule.


Sur place, des tas de chaussures et de vêtements éparpillés étaient encore visibles. Des militaires et des policiers ivoiriens ainsi que des éléments de l’Opération des Nations unies en Côte d’Ivoire (Onuci) étaient positionnés.


Quarante-neuf blessés ont été évacués par les secours, mais d’autres se sont rendus par leurs propres moyens dans des centres hospitaliers de la capitale économique ivoirienne.


Les festivités, de même que les illuminations de Noël, étaient présentées comme un symbole du renouveau du pays célébré par le régime du président Alassane Ouattara, après la crise postélectorale de décembre 2010-avril 2011 qui a fait environ 3000 morts.

 

La Rédaction

 

Togoportail, toute l’information à votre portée

Togoportail, site primé Meilleur Journal en ligne en 2012 au Togo

Advertisement