Justice

Arrestation dimanche dernier de M. Gérard Adja, le CST s’insurge contre le pouvoir

Advertisement

Suite à l’arrestation et à la détention hier, du 1er Vice président de la formation politique « OBUTS », M. Gérard ADJA, le collectif « Sauvons le Togo » a dans un communiqué publié ce lundi 14 janvier condamné les activistes de cette arrestation arbitraire et demande la libération sans condition du détenu.

 

Le collectif a également souligné qu’ayant appris cette arrestation arbitraire et « Illégale », il a dépêché quatre avocats au service de Renseignement et d’Investigation de la Gendarmerie Nationale pour plaider la cause de leur confrère détenu, mais contre tout attente, l’assistance leur a été refusée et ont été à leur tour gardés à vue.

 

Fort de toutes les circonstances qui ont suivi cette arrestation, le Coordonateur du collectif et ses collaborateurs mettent en grade le pouvoir et appellent l’Ordre Nationale des Avocats du Togo pour qu’il prenne ses responsabilités face à la situation. Ils appellent en outre à la libération immédiate et sans condition de M. Gérard ADJA, et le peuple togolais à la vigilance.

 

Emmanuel Vitus AGBENONWOSSI

Togoportail, toute l’information à votre portée

Togoportail, site primé Meilleur Journal en ligne en 2012 au Togo

Advertisement