pub
Culture

Pour promouvoir la cinématographie togolaise, L’Association DYS International met en scène le film « Derniers survivants »

Advertisement

Dans le cadre de la promotion du cinéma togolais, l’association DYS International a réalisé un film titré « Derniers survivants ». Ce film a fait l’objet de projection devant un immense public dans la grande salle de spectacle de l’Agora Senghor ce dimanche 23 Décembre 2012. L’objectif de la réalisation de ce film est de donner la visibilité des acteurs en formation de DYS International et d’exhiber les talents togolais en matière de la cinématographie.

 

Le film « Derniers survivants », d’une durée de 62 minutes est une idée fictive du président de l’Association DYS International M. Charles Kodzo ETSI. « En effet, l’idée de création d’un film m’est venu lorsque j’étais en formation cinématographique. Pour ce faire, nous avons eu à écrire un projet de formation des acteurs sur scène et ensuite j’ai écrit le film « Derniers survivants ». C’est ce film que les acteurs ont mis en scène dans le décor magnifique d’Atakpamé pour montrer aux yeux du monde ce nous avons chez nous et savons », a indiqué Chales Kodzo ETSI. 

 

Le message véhiculé par le film de Charles Kodzo ETSI est celui-ci : Par le passé il y avait une loi qui interdisait la polygamie. Cependant, il y avait un homme appelé Zolar qui veut désobéir à cette loi en se remariant. Or au cours des fiançailles, l’homme essaie de tailler une pierre à la forme d’une étoile qu’on met dans une matrice artificielle le jour du mariage pour sceller l’union entre les deux époux. Pour atteindre son objectif, Zolar a voulu enlever cette étoile et c’est la colère de Dieu qui s’est abattu sur la planète. Zolar a disparu ainsi que sa femme, et la haine a pris place de l’amour sur terre. On tendait vers l’Armageddon. Les gouvernants ont essayé de normaliser la situation mais en vain. Le gouvernement togolais qui a su sauver la situation en envoyant une troupe dirigée par le Commandant Antony avec quelques survivants, d’où l’intitulé du film « Derniers survivants ».

 

Selon M. Kodjo Adoukpo, Directeur national de la Cinématographie, représentant du ministre des Arts et de la Culture, l’Association DYS International fait la fierté du Togo en matière de la cinématographie et mérite d’être accompagnée comme l’a fait la mairie d’Atakpamé et autres structures. DYS International a reçu le prix du meilleur réalisateur au Togo et sera prochainement au FESPACO au Burkina Faso.

 

Au cours de cette soirée de spectacle riche en sons et défilés de mode de Lina couture et de Charles store, les acteurs en scène du film « Derniers survivants » en fin de formation on reçu leur attestation de fin de formation. Il s’agit de : Eli Koami Atsou, Séraphine Kodjo, Delphin Hervé, Judith Eméfa Etsè, Bernice Ahavi et Claude Amégnran. La bande annonce du prochain film « Dans la machine » a été portée à l’attention du public à qui l’Association DYS International demande un soutien pour la continuité du travail.

 

Max DALLY

Togoportail, toute l’information à votre portée

Togoportail, site primé Meilleur Journal en ligne au Togo en 2012

 

DYS_Inter_Pict_10.jpg

Advertisement