pub
Sport

Meilleur joueur africain de l’année : Yaya Touré succède à lui-même

Advertisement

La cérémonie faste de remise des récompenses des meilleurs acteurs du football africain s’est déroulée ce jeudi dans un somptueux hôtel à Accra. In fine, le titre du meilleur joueur de l’année est revenu au milieu ivoirien de Manchester City, Yaya Touré. Il a devancé son compatriote Didier Drogba pourtant donné favori.

 

Yaya Touré, le joueur de Manchester City, a été désigné Meilleur africain de l’année par la Confédération Africaine de Football lors des Glo-CAF Awards orgnisés à Accra au Ghana jeudi 20 décembre. Déjà vainqueur l’an dernier, le joueur international ivoirien a devancé son compatriote Didier Drogba et le Camerounais Alexandre Song. Et c’est une petite surprise. En effet, Yaya Touré a été élu par le jury Meilleur joueur africain de l’année. Il se succède d’ailleurs à lui-même. L’Ivoirien de Manchester City a fait une année 2012 extraordinaire, finissant champion d’Angleterre avec son club. Le solide milieu de terrain des Eléphants devient le 15e joueur à être sacré. Didier Drogba n’a pas vu donc triple et ne rejoindra pas Abédi Pélé ni Georges Weah.

LE PALMARES 2012 :

Joueur africain de l’année 2012 :  Yaya Touré (Côte d’Ivoire, Manchester City).

Entraîneur de l’année 2012 : Hervé Renard (Zambie)

Joueur local de l’année : Mohamed Abouterika (Egypte)

Prix du Fair Play : Supporters de l’équipe nationale du Gabon

Equipe nationale de l’année : Zambie

Equipe nationale féminine de l’année : Guinée équatoriale

Club de l’année : Al-Ahly (Egypte)

Arbitre de l’année : Djamel Haimoudi (Algérie)

Espoir de l’année : Mohamed Salah (Egypte)

Joueuse de l’année : Genoveva Anoman (Guinée Equatoriale)

Légende africaine de l’année : Mahmoud El-Gohary (Egypte) et Rigobert Song (Cameroun)

Trophée de platine : John Mahama (président du Ghana)

Ametbao

Advertisement