Advertisement
Politique

Le M150 dénonce la mauvaise interprétation de l’article 52 de la constitution togolaise

Advertisement

Le Mouvement M150 a organisé ce samedi 08 décembre 2012 une marche pacifique pour protester contre, selon lui, la mauvaise interprétation de l’article 52 de notre constitution faite par les acteurs politiques notamment le Collectif Sauvons le Togo et la Coalition Arc-en-ciel.

 

La marche qui a débuté au Cinéma le Togo a eu pour point de chute l’esplanade des Palais des Congrès où des discours d’explication ont été prononcés au public. Selon Basile AGBO, Président du M150, l’article 52 de la constitution togolaise est clair et stipule que les députés en fin de mandant continuent d’exercer leur fonction en toute légitimité tant que les élections ne sont pas encore organisées pour les remplacer. « Il s’agit d’une manipulation de la population par les organisations de partis politiques pour arriver à leur fin. La constitution togolaise, c’est pour le peuple togolais donc chacun doit le lire et faire son propre interprétation, il n’est jamais donné à un agrégé de droit de venir expliquer la constitution togolaise aux Togolais  », a-t-il signifié.

 

En tout état de cause le peuple doit lui-même lire la constitution et le comprendre afin de ne pas se laisser manipuler par les acteurs politiques.

 Max DALLY

Togoportail, toute l’information à votre portée

Advertisement