pub
International

Ghana : L’UA recommande le modèle électoral ghanéen aux autres pays africains

Advertisement

Thomas Yayi Boni, le Président béninois et Président en exercice de l’Union Africaine (UA) estime que le Ghana, un pays voisin du Togo, est un modèle de démocratie en Afrique qui continuera par stimuler ses voisins à vivre en paix et dans la cohésion afin qu’eux aussi parviennent à une croissance et un développement durables.

 

Yayi Boni a fait cette déclaration ce lundi 10 décembre 2012 à Accra au sortir d’un entretien tête-à-tête qu’il a eu avec le nouveau Président élu John Mahama au palais présidentiel, Castle à Osu.

 

Parlant de l’objet de sa visite à la presse, le Président béninois qui double son titre avec celui de l’UA, a déclaré être venu pour  féliciter le Président John Mahama pour sa victoire à la présidentielle 2012 mais aussi féliciter les ghanéens pour leur sens de maturité, de la paix et du succès qui a prévalu durant tout le processus électoral.

 

Parlant de l’organisation des élections au Ghana, Yayi Boni a rappelé que c’est la sixième fois qu’une consultation électorale pacifique et réussie se tient dans le pays. A cet effet, il a émis le vœu que cet exemple puisse perdurer pour servir d’exemple aux pays qui se battent pour se frayer un chemin démocratique devant leur permettre de trouver de meilleures alternatives de développement



A l’endroit de la Commission Electorale qui a organisé et supervisé les élections, le Président de l’UA s’est réjouit de cette institution qui a proclamé les résultats après 24 heures de la tenue du scrutin. Partant de ce constat, il a non seulement félicité la Commission pour avoir expérimenté le vote biométrique pour la première fois dans le pays mais aussi a formulé le vœu que ce système de vote soit amélioré dans le futur.

 

Apres avoir quitté la Présidence ghanéenne, Yayi Boni s’est rendu au domicile du candidat Nana Akufo Addo de l’opposition NPP, celui qui est venu en deuxième position selon les résultats de la Commission Electorale. Akufo Addo, celui qui rejette les résultats officiels,  a été appelé a exercer ses réclamations dans un cadre républicain de sorte à ne porter atteinte à la stabilité du pays.

 

Le numéro un béninois s’est ensuite rendu chez les deux ex Chefs d’Etat Jerry Rawlings et John Kufuor, personnalités d’auprès desquelles, il a recueilli leurs avis sur la tenue des élections. Rawlings et Kufuor ont apprécié le processus électoral mais ont émis quelques réserves sur la manière dont la Commission Electorale a conduit la phase de la proclamation des résultats.

 

Enfin, en reconnaissant au nom du continent John Mahama comme le Président élu du Ghana, Yayi Boni a invité ce dernier à prendre part au prochain sommet de l’UA qui se tiendra le 13 janvier 2013 en Ethiopie.

 

CA

Togoportail, toute l’information à votre portée
 

Advertisement