pub
Culture

FITMA : Le Théâtre se trouve de nouvelles scènes

Advertisement

C’était du 3 au 11 décembre dernier. Le tout jeune Festival International de Théâtre de Maison (FITMA) a apporté des spectacles de facture internationale dans des domiciles. Familles, voisins d’habitations, etc., à travers une dizaine de quartiers de Lomé ont ainsi assisté à des représentations proposées par des compagnies venues du Togo et d’Allemagne.

 

Il s’agit des pièces écrites et conçues souvent pour des lieux conventionnels, mais dont les metteurs en scène et acteurs travaillent à rendre possibles des représentations dans un salon, jardin, patio,… avec un décor très léger ou sans décor du tout. Une telle pratique du théâtre, parait l’arme idoine face à la galère qui frappe de pleins fouets le secteur. Car « La désertion des spectateurs des lieux de représentations (Centres Culturels) est  frappante  au Togo au point où l’on pourrait penser à une désaffection du public. Par appréhension ou  subjuguée par les problèmes existentiels, la population a perdu l’habitude de se rendre au spectacle » explique le jeune dramaturge et metteur en scène, Joël Ajavon, le Directeur artistique du FITMA.

 

Ce vide n’est pas de nature à bonifier les choses pour le théâtre, perçu avant tout comme un art vivant où le rapport public et scène est incontournable. D’où l’idée du FITMA de déplacer les centres de gravitation de cet art, d’installer les pénates du théâtre dans des domiciles- un véritable challenge-parait très à propos. Et il faudra saluer à ce titre des compagnies comme Anne Tismer d’Allemagne, Gabité « la maison de l’oralité », Ensemble Artistique Fako, Compagnie Tango’wa, Comptoir Théâtre, Compagnie Hohiniba, Circuit Cinéma Arts Vivants,  Compagnie O’Case, Compagnie Foli qui ont accompagné cette aventure presque dans un élan de sacrifice. Comme quoi, l’ensemble du monde théâtral reconnaît et partage les mêmes soucis.

 

Tout en mettant un point d’honneur sur les représentations théâtrales, le festival fait un peu de place à la danse, à la musique et aux arts plastiques. Cette édition finissant, a par ailleurs offert en prélude aux spectacles, des conférences en complicité avec son partenaire clé, Escale des Ecritures. Bon vent au FITMA.

D. K.

Togoportail, toute l’information à votre portée

Advertisement