pub
Développement

TOGO / Célébration de la journée de la jeunesse africaine : Une journée de réflexion sur la citoyenneté démocratique initiée par le ministère en charge de développement à la base et le CNJ

Advertisement
Une journée de réflexion autour de la notion ‘’Citoyenneté démocratique’’ initiée par le Ministère du Développement à la Base, de l’Artisanat, de la Jeunesse et de l’emploi des Jeunes en collaboration avec le Conseil National de la Jeunesse (CNJ) a réuni ce vendredi 09 novembre 2012 près de 500 jeunes d’associations de jeunesse des cinq arrondissements de Lomé.
 
 
Cette journée permettra aux jeunes de mieux cerner les contours de la citoyenneté démocratique et de comprendre le rôle qu’ils doivent jouer pour contribuer à l’enracinement de la démocratie et de la paix.
 
 
Le bien fondé de cette rencontre d’échanges, selon Mme Victoire Tomégah Dogbé, ministre du Développement à la Base, de l’Artisanat, de la Jeunesse et de l’emploi des Jeunes est de donner aux jeunes les moyens de participer de manière réfléchie et responsable à la vie politique, économique, sociale et culturelle en assumant et en exerçant correctement leurs droits et leurs devoirs de citoyens.
 
 
L’initiation de cette journée de réflexion relève d’un constat alarmant. « Face aux différentes crises politiques, économiques, culturelles, morales et religieuses, etc. qu’a traversées le Togo les jeunes semblent avoir perdu le sens de la responsabilité et de citoyenneté, des éléments pourtant indispensables pour la paix, la promotion de la démocratie et la consolidation de la cohésion sociale favorables pour le développement », a révélé la ministre.
 
 
Dans le souci de relever le défi de développement engagé par le gouvernement togolais, il faudrait que les jeunes participent pleinement et efficacement à tous les efforts déployés en faveur de la déclaration de la démocratisation et de l’établissement d’un Etat de droit. A cet effet, deux communications étaient à l’ordre du jour à savoir : « le rôle de associations dans l’éducation à la citoyenneté des jeunes » et « la consolidation de la démocratie et promotion de la cohésion sociale : rôle et responsabilité des jeunes ».
 
 
Pour renchérir les propos de la ministre, M. Thierry LAKOUGNON, Président du CNJ, l’initiative de rencontre s’inscrit dans la commémoration de la journée de la jeunesse africaine célébrée le 1er novembre dernier sous le thème de : « l’autonomisation des jeunes pour le développement durable de l’Afrique. Comment parler d’une seule voix en faveur des jeunes ? » ; « Il est de notoriété publique de que l’avenir du continent et de nos pays respectifs passe sans détours par une participation efficace de la jeunesse », a-t-il ajouté. Cela montre que la jeunesse doit être impliquée dans le processus du développement amorcé par notre pays.
 
 
Rappelons que la sensibilisation des jeunes à une citoyenneté responsable est l’une des recommandations du 1er forum national de la jeunesse togolaise tenu à Kara en avril 2010.  
 
 Max DALLY
 
Togoportail, toute l’information à votre portée
Advertisement