pub
International

Ghana/ Verdict de la présidentielle 2012 : Le prophète T.B Joshua n’a pas prophétisé

Advertisement

Le prophète nigérian Temitope Balogun Joshua vient de démentir les publications de certains journaux en particulier ghanéens selon lesquelles il aurait prédit l’issue à un deuxième tour de la présidentielle de décembre 2012.

 

En apportant son message de démenti intitulé « Message du prophète T.B Joshua aux ghanéens », le leader de l’Église Synagogue Church of All Nations (SCOAN) a statué qu’il ne sait pas ce qu’il a fait à certains ghanéens qui se spécialisent dans le mensonge, la fabrication des mensonges pour calomnier son ministère et sa personne dans des journaux et sur des sites web.

 

En continuant son courrier aux ghanéens, T.B Joshua continue « Pendant combien de temps vais-je répondre à ces allégations ? Beaucoup de faussetés ont été écrites et publiées avant celle-ci à tel enseigne que quand bien même que lorsque j’aurai une vision pour le Ghana, je vous le dirai en parabole, par exemple le mot «révolution» que j’ai prononcé  la dernière fois sur la télévision Emmanuel et qui a été repris dans de nombreux journaux ghanéens par exemple le Daily Graphic ».

 

Tout en ayant le désir de dévoiler sa vision, TB Joshua a déclaré qu’il se garde d’en dire plus car les détracteurs l’utiliseraient à des fins égoïstes. En parlant de « Révolution » le prophète a laissé entendre que c’est non seulement un changement fondamental dans un système social mais aussi une grande transformation dans un système politique donné, occasionné par des circonstances ou des expériences de la vie par exemple la nature. En tout, pour le prophète, il sera la «Révolution » peut se percevoir sous trois angles.

 

Avant d’achever sa lettre, TB Joshua a d’abord convié les ghanéens à ne pas écouter les pères du mensonge mais plutôt à s’adonner à la prière. Toutefois, il a estimé que s’il y a une prophétie « vous la verrez sur Emmanuel TV ».

 

Rappelons que le prophète TB Joshua est celui qui a prophétisé la victoire au troisième tour du feu Président John Atta Mills à la présidentielle de 2008 au Ghana.

 

C.A.

 

Togoportail, toute l’information à votre portée

Advertisement