pub
International

Division au sein de l’UMP : Alain Juppé pour calmer les ardeurs

Advertisement

Le parti politique UMP est divisé à l’issue de l’élection de son président. Si l’élection de Jean-François Copé en tant que Président de l’UMP divise les militants, beaucoup regrettent son élection parce qu’il est trop à droite et risque de radicaliser ses discours ; ce qui n’éloignera pas l’UMP du Front national. Alors pour éviter tout et essayer de colmater les brèches,  les clans de l’UMP s’en remettent à la future commission dirigée par Alain Juppé.


« La commission nationale des recours, qui se réunira dimanche, est l’instance interne à l’UMP, chargée de trancher les litiges électoraux, selon les statuts du parti. Elle est composée de neuf membres, élus par le Conseil national de l’UMP, le parlement du parti. Six d’entre eux, dont le président, l’ancien député Yanick Paternotte, sont entrés en fonction pendant que Xavier Bertrand était secrétaire général du parti, trois autres en décembre 2010 juste après que M. Copé a pris les rênes de l’UMP », rappelle une source.

Les conclusions de cette instance est attendue dans les 15 jours même si les fillonistes remettent en cause la légitimité de cette commission, estimant qu’elle est en « conflit d’intérêts car ses membres, commencer par son président ».

Ametbao

 

Togoportail, toute l’information à votre portée

Advertisement