pub
Finances

Célébration du jubilé d’or de la BCEAO, le président Faure GNASSINGBE s’est prononcé

Advertisement

Aujourd’hui 1er novembre, la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) célèbre son cinquantième anniversaire d’existence.

 

A la veille de cet événement, le président de la république Faure Essozimna Gnassingbé, en sa qualité de Président en exercice de la Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de l’Union Monétaire Ouest Africaine (UMOA), a adressé un message télévisé particulier pour évoquer ses impressions et celui des autres chefs d’Etats après 50ans coexistence pacifique, de partages et de stabilité monétaire dans la Zone UEMOA.

 

Après avoir rendu un hommage mérité aux pères des indépendances des pays de la zone et aux initiateurs qui ont signé cet accord le 12 mai 1962 instituant la BCEAO et sa monnaie le franc CFA, le chef de l’Etat a évoqué les efforts déjà menés pour éradiquer la pauvreté et le restant à faire. « Malgré les succès indéniables enregistrés en matière de stabilité monétaire et les progrès réalisés sur la voie de l’intégration de nos économies, la pauvreté demeure encore trop importante dans nos pays. Nous devons intensifier les efforts pour faire face à cette situation, notamment par l’inclusion financière et l’invention de nouvelles formes de solidarité régionale ». A t-il souligné avant d’inviter chaque citoyen de la zone UEMOA à « partager aujourd’hui la même vision, les mêmes aspirations, les mêmes espoirs pour partager demain les fruits de la croissance ».

 

Voici l’Intégralité du message du Chef de l’Etat ci-joint en fichier attaché :

Advertisement