pub
Culture

3ème édition de BIMOD 228, une étincellante soirée glamour fashion show aux couleurs exceptionnelles

Advertisement

L’esplanade VAC de l’Hôtel Mercure Sarakawa de Lomé a vibré ce week-end au rythme d’un grand défilé de mode de gala riche en lumière, sons et couleurs marquant l’apothéose de la 3ème édition de la Biennale de la mode au Togo, Bimod 228. Une rencontre qui a mobilisé plus de 3000 spectateurs venus de tous les coins du continent africain et de la planète pour vivre en live cette fête de la mode sous le haut parrainage de la grande maison de pagne VLISCO.

 

Cette apothéose a rassemblé plus 40 mannequins et une douzaine de créateurs de renom, d’Afrique australe, centrale et occidentale dont François 1er et Marcel Tapolo de la France, Gilles Touré de la Côte d’Ivoire, Pépita D du Bénin, Maïmour du Mali, Cristalix et Kreyann du Cameroun, Assante du Ghana et bien d’autres jeunes stylistes-modélistes nationaux tels que Desmo Design du Togo et y compris Mme Blandine Sambiani-Bagnah propriétaire de la griffe Bamondi, promotrice de l’événement.

 

Toutes ces références confirmées ont exprimé leurs génie de créateur à travers des coupes et modèles traités avec beaucoup de finesse et rassemblés dans plusieurs collections .

 

Notons que cette édition tout comme la précédente, a décerné des trophées dans différents secteurs à des personnalités de la scène nationale et internationale qui se sont fait remarqués par leur engagement, leur persévérance et leur perspicacité à promouvoir la culture africaine et surtout la mode. Il s’agit de Frédérick de la Chapelle, Photographe de la mode, Mme Lalla Moulaye, chargé de relation extérieure ETI, Mme Florence Barrigah, une Nana Benz de référence, ainsi que Marguérite Lawson Boe Allah, une autre Nana Benz qui a réussit dans le secteur.

 

Selon Mme Blandine SAMBIANI-BAGNAH, la promotrice de l’événement, cette édition a revêtu un accent particulier sur les unités de formation amorcées depuis le 6 novembre et des rencontres d’échanges entre les stylistes internationaux et leurs hôtes du Togo. Et pour l’heure le bilan est très positif et il est très important, souligne-t-elle, “que nos jeunes stylistes et créateurs de mode se regroupent afin de créer des unités de fabrication pour pouvoir exporter leurs talents au-delà des frontières de leurs pays“.

 

Il faut noter qu’outre la mode qui a été célébrée au cours de cette soirée, la musique n’était pas du reste, le roi de la musique togolaise, l’artiste King Mensah a émerveillé le grand public avec les nouveaux morceaux de son 7ème album en cours de préparation et qu’il a égrainé avec beaucoup d’appréciations du public. Santy Dorim aussi n’a pas manqué de vanter son talent au cours cette soirée.

 

Emmanuel Vitus Agbenonwossi

 

Togoportail, toute l’information à votre portée

 

Advertisement