pub
Justice

TOGO : Le point est fait sur les enquêtes des événements du 15 septembre à Adéwui (Lomé)

Advertisement

Enfin, le ministère de la Sécurité et de la Protection civile est arrivé à terme des investigations sur les incidents du 15 Septembre 2012 à Adéwui.

 

Le ministère de la sécurité et de la protection civile a organisé ce mercredi 24 Octobre 2012 dans ses locaux une conférence de presse pour informer l’opinion publique sur l’achèvement des enquêtes commanditées dans le cadre des incidents qui émaillé la manifestation du CST le 15 septembre dernier à Adéwui et le 05 octobre à Ebè. « Nous sommes arrivés à terme de nos investigations sur les événements malheureux qui se sont produits au cours de la marche du CST le 15 Septembre 2012 à Adéwui », a indiqué le Colonel Yark DAMEHANE ministre de la Sécurité et de la Protection civile.

 

Selon lui, c’est d’ailleurs ce qui explique la tenue effective de la marche du FRAC au même endroit le samedi dernier. « Nous n’avons aucune intention d’empiéter sur les droits de manifester au Togo ou interdire des manifestations qui sont autorisées par notre constitution. Néanmoins nous devons préserver l’ordre et garantir la sécurité des citoyens et ceci est notre devoir », a poursuivit, le Colonel Yark DAMEHANE.


Abondant l’investigation en question, le Colonel Yark DAMEHANE a laissé entendre que les présumés auteurs des actes de violences du 15 Septembre ne sont pas des milices d’un quelconque parti politique mais ceux-ci sont certains jeunes qui ont décidé eux que le CST ne tiennent pas sa manifestation dans ce quartier. Ces jeunes sont identifiés et écoutés et leur dossier sera bientôt confié au parquet.

Tout compte fait, les manifestations peuvent désormais se tenir à Adéwui et les forces de sécurité sont prêtes à accompagner toutes le manifestations prévues à cet endroit.

 

Germain Kokoura

 

Togoportail, toute l’information à votre portée

Advertisement