pub
Sport

Togo-Gabon du 14 octobre : La FEGAFOOT récuse le trio arbitral

Advertisement

La confrontation Togo-Gabon du 14 octobre prochain provoque déjà des polémiques. Les Gabonais récusent le trio arbitral qu’ils jugent partial.

Dans une lettre, la Fédération gabonaise de football (FEGAFOOT) traire l’arbitre Seechurn  Rajindraparsadde «  mercenaire». « Lors de la rencontre du 14 novembre 2009 à Lomé, le  mercenaire Seechurn Rajindraparsad  tant décrié pour son arbitrage jugé partisan avait véritablement fait mal aux Gabonais  en refusant deux penalties indiscutables  et en ne sanctionnant pas l’auteur du  tacle assassin sur Daniel Cousin.

 

Il semble même à en croire la source que cet arbitre avait dit au joueur gabonais, Georges Ambourouet, en 2009, avant la rencontre de Lomé que  les carottes étaient déjà cuites », écrit une source proche de la FEGAFOOT. Et elle compte obtenir un changement du trio arbitral. « Du fait du comportement partisan de ce trio arbitral mauricien, nous avons immédiatement envoyé un courrier à la CAF pour récuser catégoriquement ces hommes. Nous attendons donc la réponse de la CAF à ce sujet », ajoute la même source. La décision finale appartient donc à la Confédération africaine de football (CAF).


Ametbao

 

Togoportail, toute l’information à votre portée

Advertisement