pub
Education

Pour une éducation de qualité de la jeune fille, la campagne BIAAG du Plan Togo a été lancée cet après midi à Lomé

Advertisement

Sous le patronage de Madame la ministre de la Promotion de la Femme, il vient d’être lancé cet après midi à Lomé par le Plan Togo la campagne nationale BIAAG [Because I am a Girl], “parce que je suis une fille” en français.

Parmi les personnalités présentes à cette cérémonie, figurent quatre ministres du gouvernement : Mme Victoire Dogbé ministre du Développement à la Base, de l’Artisant, de la Jeunesse et de l’Emploi des jeunes, M. Solitoki Esso ministre d’Etat, ministre des Enseignements Primaire, Secondaire et de l’Alphabétisation, Mme Patricia DAGBAN-ZONVIDE, ministre de la Promotion de la Femme, M. Bissoune NABAGOU Ministre de l’Eau, de l’Assainissement et de l ’Hydraulique villageoise.On notait également la présence du Représentant résidant de Plan Togo, M. Fauster Frédérick James.

 

Cette campagne dont la durée est de 5 ans ouvre des opportunités aux partenaires de développement, aux acteurs de la société civile, aux acteurs de l’éducation et aux parents ainsi que les pairs éducateurs. Ceux-ci auront l’occasion de collaborer à travers des projets de promotion et de sensibilisation en faveur d’une éducation de qualité de la jeune fille.

 

A travers BIAAG, Plan Togo s’applique à mettre en oeuvre des actions visant à montrer les défis uniques auxquels font face les filles dans les pays en développement. C’est le Gouvernement Canadien qui a porté la proposition auprès de l’ONU, après que PLAN ait emmené une délégation de jeunes filles et jeunes femmes à la Commission de l’ONU sur le statut de la femme, en mars 2011 à New York.

 

Au Togo, à travers BIAAG, PLAN TOGO, sensibilise sur l’importance de la scolarisation de la jeune fille. Vous pouvez aussi participer à cette sensibilisation en vous rendant sur la page facebook de PLAN TOGO.

 

Vicarmelo TIEM

 

Togoportail, toute l’information à votre portée

 

Advertisement