pub
International

Laurent Gbagbo maintenu en détention

Advertisement
Sa demande en liberté a été rejetée. Laurent Gbagbo reste en détention. La demande de remise en liberté provisoire déposée le 1er mai par la défense de l’ancien président ivoirien, Laurent Gbagbo, a été de nouveau rejetée par la Cour pénale internationale (CPI), vendredi 26 octobre, lors d’une audience publique à la Haye.
 
 
Pour la Cour pénale internationale (CPI), Laurent Gbagbo est en assez bonne santé pour assister à son procès.
« Il est approprié de confirmer la décision contestée car elle n’a été affectée d’aucune erreur », a déclaré la juge Sanji Mmasenono Monageng. Celle-ci a notamment indiqué que la CPI avait reçu des preuves montrant que des avoirs de Laurent Gbagbo ou de sa femme n’avaient pas été gelés, contestant un des arguments – l’indigence – avancés par la défense.
 
 
Ajoutons que la défense assurait également que la remise en liberté provisoire de Laurent Ggagbo lui permettrait de « récupérer physiquement et moralement, ce qui lui permettra d’être en forme pour participer à la procédure judiciaire ».
 
 
La même requête avait déjà été réfutée en juillet par les juges, mais Laurent Gbagbo avait interjeté appel.
 
 
Firmin Teko Agbo
 
 
Togoportail, toute l’information à votre portée
Advertisement