pub
Société

Grande caravane pour la Sécurité routière : du 15 Octobre au 1er Novembre 2012

Advertisement

Dans le cadre du renforcement de la sécurité routière, le Réseau Africain des Jeunes pour la Sécurité Routière (RAJSER) regroupant au niveau de l’espace UEMOA, les ONG de jeunesse pour la sécurité routière organise du 15 octobre au 1er novembre 2012 en collaboration avec trois Etats européens formant le BENELUX (la Belgique, le Luxembourg et les Pays Bas) ainsi que la Fondation Tanguy Moreau de Melen Responsible Young Drivers (RYD), la première grande caravane des jeunes africains et européens pour la sécurité routière au sein de l’UEMOA.


Les sondages ont révélé que chaque année près de 1,3 million de personnes meurent dans un accident de la circulation dans le monde, ce qui représente plus de 3000 décès par jour. Vingt à cinquante autres millions de personnes survivent à des accidents qui provoquent des traumatismes handicapants. Il ressort aussi que 90% de ces décès sur les routes sont enregistrés dans les pays à faible revenu dont le Togo qui selon le Ministère de la sécurité et de la protection civile, donne une moyenne de 3000 à 4000 cas d’accident avec 500 tués.

 

Selon M. Otto Gunther Kpegoh, Directeur Exécutif de l’Action des Victimes de la Route (AVR) au Togo, face à cette situation alarmante il s’avère important d’agir efficacement pour réduire au maximum les accidents de circulation surtout au sein de la population jeune de 12 à 30 ans.

 

Pour ce faire, M. Otto Gunther Kpegoh a indiqué que durant 60 jours une caravane sillonnera 7 pays de l’UEMOA, présentant dans les villes d’escales, des formations, expérimentations avec des outils innovants, activités plein air, concerts, distributions de brochures et gadgets (autocollants réflecteurs, t-shirts, casques, etc.). Au Togo, la caravane débutera du 25 Octobre au 1er Novembre 2012 et organisée par l’AVR-Togo.


Elle va sillonner les grandes communes de Lomé et les autres villes du Togo avec un camion podium avec des messages sur la sécurité routière. Tout au long du parcours de la caravane, une campagne commune adaptée à la culture nationale des partenaires prendra place pendant quatre jours dans les pays de l’UEMOA.

 

Germain Kokoura

 

Togoportail, toute l’information à votre portée

Advertisement