pub
Société

Dans l’esprit de Sam Bikassam en émission plateau de la semaine sur la TVT, la question du haut débit Internet n’est pas un sujet tabou

Advertisement

Le dimanche dernier sur le plateau de la semaine, une émission hebdomadaire qui se passe tous les dimanche sur la chaîne de la Télévision Togolaise (TVT), l’animatrice recevait le Directeur Général de Togo Télécom, l’opérateur public de la téléphonie et fournisseur exclusif d’accès à l’ADSL.

 

Sur le fond il était question de l’offre du service Internet haut débit et sa qualité d’accès. Sam Bikassam a indiqué à ce sujet que le réseau haut débit se développe et connaît une évolution rapide au Togo. A Lomé, à Kara et dans quelques grandes villes du pays, l’accès rapide au réseau haut débit est actuellement disponible.

 

« A ce jour, les prix ont baissé. En même temps que nous diminuons les tarifs, nous augmentons les débits suffisamment pour que les gens trouvent du plaisir à surfer et à utiliser Internet dans un cadre professionnel », a t-il précisé.

 

En effet, des efforts techniques et financiers étaient entrepris pour offrir une qualité optimale à juste prix.

 

Toutefois, il est à noter que ces derniers semaines, les services haut débit sont quelque peu perturbés suite au phénomène de vol de câbles en cuivre à Lomé.

Une perte de 1 milliard au minimum est le dégât enregistré par l’opérateur depuis environ 6 mois, en dehors d’autres dommages collatéraux liés aux inconvénients pour les utilisateurs de services internet via l’ADSL.

 

Pour le directeur général de Togo Télécom, Sam Bikassam, ce phénomène constitue une nouvelle forme de menace face à laquelle, sa société principal fournisseur de la connexion Internet s’active à parer au plus vite pour arrêter les dégâts importants enregistrés.

 

La Rédaction

 

Togoportail, toute l’information à votre portée

Advertisement