pub
International

Benyamin Netanyahu veut des élections législatives anticipées pour éviter toute crise

Advertisement

Benjamin Netanyahu, le Premier ministre israélien, a prononcé dans un discours,  la dissolution de la Knesset, le Parlement israélien, ce qui avancera les élections législatives de quelques mois. L’annonce  a été faite ce mardi  9 octobre.

 

Normalement, les Israéliens devraient se rendre aux urnes  en octobre 2013. Cette annonce de Benyamin Netanyahu n’est pas une grosse surprise puisque le Premier ministre dans sa courte allocution, a évoqué  la situation économique et la situation sécuritaire de son pays qui risquent d’entraîner une crise s’il ne dispose pas d’une majorité confortable pour en faire face.

 

« Pour Benyamin Netanyahu, il faut faire des choix budgétaires pour éviter une crise semblable à celle qui touche actuellement l’Europe tout en faisant face aux défis sécuritaires. Et dans ce domaine, le chef du gouvernement a cité en exemple le coût des systèmes antimissiles ou encore de la barrière de sécurité en cours de construction à la frontière israélo-égyptienne », relate un confrère français. Selon certains observateurs, politiquement en voulant organiser les législatives de façon anticipée, Benyamin Netanyahu ne court aucun risque. En effet, certains sondages d’opinion lui donnent vainqueur.

 

Ametbao

 

Togoportail, toute l’information à votre portée

Advertisement