pub
Politique

Les militants et sympathisants du CST et d’Arc-en-ciel ont entamé leurs marches de trois jours ce mardi

Advertisement

Les responsables ont souhaité chuter leurs manifestations de trois jours à Déckon. Mais les deux parties opposition et la Délégation spéciale de la ville de Lomé ont trouvé  un accord changeant l’itinéraire des marches des 25, 26 et 27 septembre. « L’itinéraire a été modifiée. Nous allons partir de Bè-Château (lieu de rassemblement) pour déboucher sur le Boulevard du Mono (…). Nous chuterons au Palais des congrès pour le sit-in de trois jours“, a déclaré  Me Jil-Benoît Afangbédji sur une radio privée.

 

Ce mardi, jour du début des manifestations des deux mouvements citoyens de l’opposition, les militants et sympathisants du Collectif “Sauvons le Togo” (CST) et de la Coalition Arc-en-ciel ont répondu nombreux  à l’appel. Des « chants et denses du terroir, une ambiance animée par des jeunes militants des partis membres des deux coalitions qui ont fait le déplacement du Château d’eau de Bè, munis de tambours, de sifflets et de trompettes », peut on constater ce mardi.

 

Comme à l’accoutumée, plusieurs personnalités de ces deux mouvements se sont succédé pour fustiger la mauvaise gouvernance et ont appel les populations à rester mobiliser pour faire prévaloir leur droit conformément à la Constitution.

 

Selon nos informations, il n y aurait pas des problèmes. Nous reviendrons avec d’amples informations

 

La Rédaction

 

Togoportail, toute l’information à votre portée

Advertisement