International

Ghana / Tension pré-électorale : Rawlings en tournée de prise de contact à la maison

Advertisement

L’ancien Président ghanéen Jerry  John Rawlings a rencontré ce mardi 11 septembre les chefs de la région du Volta pour discuter des questions qui tournent autour de la  «montée des tensions» sociopolitique au Ghana et ce avant les élections générales de décembre 2012.


Pour cette tournée que Rawlings a débuté dans sa région d’origine, le Volta,  il a eu à discuter avec les chefs des us et coutumes de la situation pré-électorale dans le pays et des voies et moyens pour contribuer à son apaisement. Au cours des discussions les volets de leadership et de lacunes institutionnelles ont été abordés.

 

A trois mois de la tenue des élections générales au Ghana, Rawlings vient de prendre son bâton de pèlerin pour parcourir le pays et prendre le pool de la tension socio-politique qui prévaut dans le pays.

 

En s’interrogeant sur ce phénomène cyclique de tensions qui fait surface à chaque consultation électorale, Kofi Adams, le porte parole de Rawlings s’est demandé pourquoi à chaque année électorale dans le pays, le paysage est caractérisé par des tensions croissantes. Partant de ce constat, Kofi Adams a estimé qu’il est du devoir de Rawlings en tant qu’ancien Président  de chercher à apaiser la tension politique dans le pays.

 

Au cours de sa rencontre avec Togbui Sri Awomefia, des problèmes de leadership et de lacunes institutionnelles ont été aussi évoqués. Les parties se sont interrogées sur le pourquoi  certaines inquiétudes relevées au sujet du disfonctionnement des institutions ne sont-elles pas toujours prises en compte quand bien même on attire les attention dessus ».

 

A cet effet pour redresser la barre, le porte parole de l’ex président a affirmé qu’il est important que lorsque les institutions sont dotées de pouvoir, elles doivent utiliser ce pouvoir de manière appropriée. Toutefois il n’a pas cité quelle institution a manqué d’exercer son autorité dans le pays.

 

Avant d’étendre sa tournée dans les autres régions du Ghana, le porte parole a laissé entendre que Rawlings se réunira pour bientôt  avec le Conseil des chefs de la région du Volta et peut-être avec d’autres chefs des autres régions du pays.

 

C.A.

 

Togoportail, toute l’information à votre portée

Advertisement