pub
Sport

Eliminatoires de la Can 2013/Gabon-Togo : Manque d’engouement populaire

Advertisement

Les Eperviers du Togo ont rendez-vous crucial avec les Panthères du Gabon ce samedi 8 septembre à Libreville. C’est une rencontre comptant pour le match aller des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) 2013, qui se joue au pays de Nelson Mandela en janvier prochain.

 

Dans le camp le nid des Eperviers, on ne sent pas cet engouement populaire jadis qui faisait la force de l’équipe. Le sélectionneur national, le Français Didier Six a publié depuis la liste de ses joueurs qui devront effectuer l’expédition librevilloise. Les joueurs professionnels sont attendus depuis ce lundi pour commencer le regroupent et peaufiner les derniers réglages.

 

Dans la capitale, à peine on parle de cette rencontre pourtant importantissime. Les gens préfèrent parler de la politique et surtout des affaires liées à l’incarcération du richissime homme d’affaire Sow Bertin Agba et à l’arrestation de l’ancien ministre Pascal Bodjona. Ce qui contraste avec le jadis où les sorties des Eperviers non seulement font la une des journaux mais agrémentent également la plupart des discussions. L’opinion nationale semble ne plus s’intéresser à leur équipe nationale. Ce ne sont pas les raisons qui en manquent.

 

En effet, les problèmes récurrents liés à la gestion des fonds de la Fédération Togolaise de Football (FTF), les problèmes relationnels entre les membres de ladite institution sans oublier les piètres prestations de la sélection nationale sont des raisons qui pourraient expliquer ce manque d’amour pour la sélection nationale du Togo.

 

On se rappelle encore de la veille de la qualification historique du Togo à la Coupe du monde où toute la capitale voire même de l’intérieur du Togo étaient parés des couleurs des Eperviers du Togo. Mais c’est le passé dirait l’autre. Entre 2005 et 2012, l’eau a coulé sur le pont. Et c’est normal que les supporteurs et les amoureux du cuir rond ne se retrouvent plus dans la flamme du sport le plus populaire et le plus fabuleux. Les Eperviers ont encore le temps pour se rattraper. C’est un vide qu’ils peuvent combler avec une qualification à la prochaine CAN.

 

Ametbao

 

Togoportail, toute l’information à votre portée

Advertisement