pub
Politique

Elections législatives et locales sécurisées, les officiers étaient en conclave de 4 jours

Advertisement

Les élections en Afrique et  en particulier au  Togo riment souvent avec la violence. Et donc dans cette vision de culture de la sécurité et de la promotion de la  paix, une cinquantaine d’officiers, sous-officiers de la police et de la gendarmerie togolaise ont suivi une formation durant  quatre jours sur les pratiques professionnelles du maintien de l’ordre en période électorale dans le pays.

 

La formation s’est achevée le jeudi 27 septembre 2012 à Lomé, sur une simulation et une remise d’attestation aux participants. Axé sur la thématique de « respect des principes démocratiques en contexte électoral », ces trois jours de  formation subdivisés en cinq sessions ont donc permis aux participants de cerner les contours de la conduite éthique et légale en maintien ainsi que les situations de maintien de l’ordre et d’utilisation de la force par les forces de sécurités dans un contexte électoral et les droit de l’homme.

 

Notons que les portes de  l’école nationale de la gendarmerie, lieu qui a accueilli  le séminaire, sont clos cet après-midi  en présence du  ministre de la sécurité et de la protection civile le colonel YARK Damehane et les représentants du corps diplomatiques et des partenaires de développement qui ont financés et appuyés le gouvernement dans l’organisation de cette formation.

 

Emmanuel Vitus

 

Togoportail, toute l’information à votre portée

Advertisement