pub
Politique

Adhésion populaire exprimée à travers une grande marche de soutien au président Faure au Togo

Advertisement

La ville de Lomé, la capitale togolaise, a connu deux grandes marches, l’une de l’opposition et l’autre à l’actif de la mouvance présidentielle.

Cette dernière a mobilisé des militants et sympathisants de l’Union pour la République qui sillonné les artères de la ville de Lomé. L’objectif de cette marche, apporter leur soutien au chef de l’Etat togolais Faure Gnassingbé.

Point de départ, le rond point de la Colombe de la paix, où une foule immense de marcheurs habillés de tee-shirt blanc ont fait montre d’une forte expression de mobilisation derrière le président du Togo Faure Essozinam Gnassingbé. Il a été mis en attraction une adhésion populaire au cours de cette marche à la quelle ont pris part militants du parti UNIR, acteurs des groupements associatifs, mouvements de femmes et de jeunes, dont la Nouvelle Jeunesse pour le Soutien au Président Faure (NJSPF) dirigée par Noël Depouken. Ce qui vient prouver que le chef de l’Etat a encore le soutien populaire dont il a besoin pour continuer ses missions à la tête du pays.

En outre, cette démarche vient mettre un bémol dans la campagne de médiatisation et de propagande intensément exploitées à des fins politicienne et dont les intentions affichées se résument à la conquête du pouvoir. Notons que l’un des derniers mots de grève consiste à exiger le départ du président Faure du pouvoir. ‘’Curieuse revendication à l’endroit d’un présidnet démocratiquement élu’’ s’exprimait un des observateurs politiques.

Du côté de l’opposition, retenons que des militants et sympathisant du Front républicain pour l’alternance et le changement (FRAC) n’ont pas manqué de descendre dans les rues.

Pour des responsables, cette marche est motivée par l’exigence du respect des résultats des urnes et la revendication pour l’effectivité un Etat de Droit.

La Rédaction

Togoportail, toute l’information à votre portée

Advertisement