International

Ghana / Présidentielle 2012 : La Commission Electorale résolue à éliminer les électeurs décédés

Advertisement

La Commission Electorale (CE) l’organe indépendant en charge des préparatifs et de l’organisation des élections au Ghana appelle le public à signaler le nom des personnes décédées pour qu’elles soient radiées du registre électoral provisoire qui sera rendu public du 1er au 10 septembre prochain.

Pour Christian Owusu Parry, le directeur par intérim des affaires publiques de la CE, qui a fait cette annonce, la publication du registre biométrique provisoire des électeurs permettra à la Commission de retenir une liste électorale crédible des électeurs.

Initialement prévue pour ce mois d’août, la publication du registre électoral provisoire aura finalement lieu dans la première dizaine du mois de septembre 2012. A cet effet, la CE invite les électeurs à se rendre dans leurs centres d’enregistrement pour vérifier leurs noms et leurs données. Elle invite par la même occasion, l’électorat à s’opposer  à l’inclusion dans le registre des personnes non qualifiées à exercer le droit de vote.

En clair pour la publication des registres et les vérifications à faire, la CE a révélé qu’il y aura dans chaque centre d’enregistrement trois documents différents.

Tandis que le premier document portera les noms, les photographies et autres renseignements des électeurs pour fin d’éventuelles rectifications en cas d’erreur, le second document contiendra lui, les noms des personnes qui se sont recensées en dehors de la période d’inscription prévue. Le dernier document pour sa part portera les noms de ceux qui volontairement se sont inscrits à plusieurs reprises. A en croire la CE, les personnes figurant dans ce troisième cas feront face à la rigueur de la loi.

Au total cette opération de vérification du registre électoral s’effectuera dans l’ensemble des 23.000 centres de votes que compte le Ghana.

CA

Togoportail, toute l’information à votre portée

Advertisement