Advertisement
International

Retour prochain au bercail pour le président Malien

Advertisement

Dioncounda Traore sera à Bamako ce vendredi. Il hésitait sur la date de son retour à Bamako après la violente agression dont il a été victime le 21 mai dernier. Rien n’est encore sûr, mais il semble que Dioncounda Traoré ait pris la décision de quitter son exil parisien. Le président intérimaire du Mali « a laissé entendre qu’il souhaitait regagner Bamako demain » vendredi, pour « assurer ses responsabilités », a indiqué une source diplomatique à l’AFP.

Outre le fait que Traoré ait eu le temps de terminer sa convalescence et de se remettre du traumatisme provoqué par l’agression dont il a été victime, peut-être aussi est-il rassuré par la fermeté de la Cedeao à exiger un gouvernement d’union nationale à Bamako. Ce qui constitue un préalable à un l’établissement d’un pouvoir fort et consensuel capable de mettre au pas les militaires putschistes menés par Amadou Haya Sanogo.

Ajoutons que début juillet, l’absence de Dioncounda Traoré, comme celle de son Premier ministre Cheick Modibo Diarra, d’un sommet ouest-africain à Ouagadougou sur la crise au Mali avait été vivement critiquée. Il semble que l’influence du capitaine Sanogo, dont l’ombre plane déjà sur les événements du 21 mai, ait été déterminante dans ces défections. Pour l’heure, des tractations se poursuivent pour une solution définitive a la crise Malienne.

Togoportail, toute l’information à votre portée!

Advertisement