International

Ghana : Le prophète TB Joshua brise le silence à propos du décès du Président Atta Mills

Advertisement

TB Joshua, le pasteur principal de l’église la Synagogue Church of All Nations (SCOAN) et conseiller spirituel d’Atta Mills a d’abord révélé hier dimanche 28 juillet 2012 à Lagos lors d’un culte d’hommage que l’ex-Président n’est mort d’aucune maladie avant de prédire que le deuil qui frappe le Ghana suite à la disparition inattendue d’Atta Mills sera un facteur qui va ressouder la classe politique et raffermir la cohésion entre les ghanéens.

Pour sa première sortie publique et médiatique, TB Joshua avait au préalable le samedi démenti le journal « le Leadership » qui lui a attribué des propos qu’il n’a reçu aucune révélation concernant la mort d’Atta Mills et que sa maladie était incurable. Au contraire, il a dit si tel était le cas, il aurait intensifié ses prières pour demander une faveur divine. Samuel Kofi Atta Mills, l’unique fils discret du défunt Président John Atta Mills a assisté à ce culte à la SCOAN au Nigeria et a déclaré dans une brève intervention sur le podium qu’il est venu là pour remercier Dieu pour la vie de son défunt père.

Pour ce culte médiatique de la télévision évangélique Emmanuel TV relayé en direct à Accra au Ghana par Crystal TV et auquel ont pris certains proches d’Atta Mills avec en figure de proue son fils, Samuel Kofi, le prophète TB Joshua a avoué a l’assistance sous forme de prophétie que « notre regretté père est un martyr. A mesure que le temps passera, l’héritage qu’il a laissé derrière prouvera qu’il est un martyr. Il y aura une révolution en matière de gouvernance et un rapprochement extraordinaire dans la classe politique et entre les ghanéens ».

Après avoir observé une minute de silence en la mémoire du disparu qui est un fervent chrétien et dont TB Joshua est le conseiller spirituel, l’assistance a eu droit à un témoignage sur la vie du disparu. Parlant des circonstances de cette mort, le leader de la SCOAN a révélé que « le départ de notre regretté père est une réponse à l’appel de son Créateur. Je l’ai vu débuter son voyage et du lieu où j’étais en prière dans la congrégation je m’étais dit que je vais partager avec vous cette vision durant laquelle j’ai eu à discuter avec lui tête-à-tête avant qu’il ne fasse sa glorieuse sortie ».

ata_mills-2.jpg Le président défunt Atta Mills avec son unique fils très discret

Sur sa mort, TB Joshua a assuré « demandez aux gens autour de lui, ils vous diront qu’il savait qu’il allait quitter ce monde » car à la veille du décès, il a prévenu ses collaborateurs qu’il va les surprendre le lendemain. Et dans un détail particulier, le prophète a ajouté que « j’avais l’habitude de fêter son anniversaire (21 juillet) sur Emmanuel TV. Si vous vous rappeler, ce dernier anniversaire n’a pas été télévisé parce que notre père était proche du ciel que de son anniversaire ». De cette prédisposition, le prophète a laissé entendre qu’au lieu des remords, il célébrera la vie d’Atta Mills comme un homme qui a combattu le bon combat, qui a achevé sa course et à qui la couronne de justice est réservée.

TB Joshua est celui qui avait prédit qu’en 2008 Atta Mills allait remporter la présidentielle au troisième tour, un tour de plus de plus qui avait étonné bien des personnes à l’époque. En février dernier, il avait prédit deux mois à l’avance le décès du Président malawite Bingu Wa Mutharika.

Rappelons qu’à la veille de son décès, Atta Mills s’apprêtait à se rendre au Nigeria pour rencontrer TB Joshua, mais ironie du sort il n’effectuera jamais ce voyage.

Les obsèques de celui que les ghanéens pleurent aujourd’hui auront lieu à Accra du 8 au 10 août prochain et le corps va probablement se reposer au Flagstaff House, le site du nouveau Palais présidentiel.

CA

Togoportail, toute l’information à votre portée

Advertisement