pub
Sport

GHANA : La Fondation Adébayor portée sur les fonts baptismaux

Advertisement

La Fondation Sheyi Emmanuel Adébayor (SEA), du nom du sportif international togolais Adébayor a été officiellement lancée le vendredi 29 juin dernier dans sa résidence privée de Trasaaco Valley Apartment, un quartier huppé à Accra.

La Fondation SEA a inscrit ses actions dans le cadre humanitaire et visera à apporter du soutien aux démunis et à faire germer de la joie dans le cœur des gens démunies sur au Ghana, au Togo et ailleurs sur le continent africain.

C’est enfin officiel! Les actions caritatives d’Adébayor au Togo et au Ghana lesquelles se faisaient auparavant de manière personnelle ont pris une forme officielle depuis la semaine dernière au Ghana pour rejaillir sur toute l’Afrique à en croire le vœu du fondateur de SEA.

En révélant les raisons qui l’ont poussé à s’aventurer dans l’humanitaire, Adébayor a déclaré avoir été touché un jour par la sort d’un enfant qui venait de perdre coup sur coup et sa mère et son père, devenant en l’espace de trois heures d’horloge un orphelin. Emu, ne pouvant pas abandonner cet enfant à la merci de la nature, Adébayor a continué son histoire en disant qu’il a pris sur lui-même la charge de s’occuper de cet enfant.

De ce drame qui a frappé cet enfant, Adébayor fera une parallèle avec sa propre vie lorsqu’il avouera qu’étant issu «d’un milieu très pauvre, le meilleur que je puisse faire pour le Ghana, lieu où j’ai grandi, pour le Togo, lieu où je suis né et pour le continent d’où je proviens, est de redonner simplement aux gens qui ont fait de moi ce que je suis, ce qu’ils ont investit».

Le lancement de la fondation SEA de ce professionnel togolais qui a élu domicile à Accra a été rehaussé par la présence du président de la Fédération Ghanéenne de Football (GFA), Kwesi Nyantakyi, du porte-parole de la GFA Daara Ibrahim Sannie, de l’ex international ghanéen Nii Odartey Lamptey ainsi que de plusieurs autres invités.

Bien avant le lancement de la Fondation SEA, rappelons qu’elle avait déjà commencé par opérer sur le terrain. Elle s’est illustrée à Sokodé dans la partie nord du Togo en offrant des fonds pour l’amélioration des infrastructures scolaires et aussi à Hamile et à Koro, deux localités dans la région de l’Upper West au Ghana en mettant à jour deux projets d’eau potable.

C.A.

Togoportail, toute l’information à votre portée

Advertisement