pub
Politique

Les togolais de la France refusent de manifester aux heures de service

Advertisement

Depuis le début des manifestations du collectif « Sauvons le Togo », certains togolais de l’étranger communément appelés la diaspora togolaise, ne cessent d’inviter leurs compatriotes à la résistance. Certains semblent soutenir les projets de désobéissance civile ou Togo Mort du CST. Le collectif invite ceux de la France à manifester devant l’ambassade du Togo en France à Paris les 20 et 22 juin 2012. Surprise ! Heure de démarrage, 17 H. Les togolais de la France refusent de manifester dans la journée. Ils évoqueraient des raisons de service à lire les posts envoyés sur les réseaux sociaux. Les togolais de Lomé ne sont pas eux aussi des travailleurs ? Pourquoi demander au togolais l’impossible ?

La raison de service évoquée ne semble convaincre personne. Si une partie de la population de Lomé abandonne chaque jour ses activités à l’appel du collectif « Sauvons le Togo » sans même connaitre les objectifs de la manifestation, pourquoi leurs « mentors » qui attisent le feu refuseraient-ils d’en faire autant ? Comme le dirait Jean Paul Sartre « l’enfer c’est les autres ».

La diaspora togolaise est consciente de l’inopportunité de ces actions menées par le collectif mais a manqué une fois encore de jouer son rôle, celui de contribuer à un Togo meilleur. Certains partis politiques de l’opposition dénoncent le manque de méthode de ce collectif qui appelle aux marches sans une réelle stratégie de dialogue avec le gouvernement. « Le CAR a toujours dit que lorsque les gens se sacrifient pour marcher, il faudrait que les leaders politiques en fassent quelque chose de bon sur le plan politique, on ne peut pas marcher pour le plaisir de marcher. La marche doit être suivie d’un programme cohérent de dialogue qui va aboutir à la satisfaction pleine et entière des besoins de la population » a confié Me APEVON Dodji président National du CAR à nos confrères de republicoftogo.

On a vu les ivoiriens, marocains, tunisiens, syriens manifester devant leurs ambassades respectifs dans cette même France en pleine journée. Doit-on comprendre que ce sont des chômeurs ? « Hoooooooooooooo na mi soit disant diaspora togolaise. Vous ne voyez pas vos frères et sœurs mourir sous les coups de ses soldats togolais? On vous appelle a se manifester devant l’ambassade du Togo une seule journée vous parlez d’après les heures du boulot. Voyez un peu à coté de vous les ivoiriens qui sont dans les rues de paris qui font des manifestations des jours pour la libération de leur peuple, eux ils ne travaillent à paris? hoooooooooooooooooooooooo oooo na mi … » a laissé comme commentaire Etikonami sur le site mo5-togo.com

La diaspora togolaise par cette attitude ne participe pas à un Togo économiquement stable et prospère. Il est tant d’arrêter de demander aux gens de faire ce qu’on n’est pas en mesure de réaliser.

La rédaction

Advertisement