Sport

Euro 2012, les demi-finales les plus attendues

Advertisement

Démarrée le 08 juin dernier, la Coupe d’Europe édition 2012 organisée conjointement par la Pologne et l’Ukraine, tire irréversiblement vers sa fin. Le mercredi 27 juin prochain, se joue déjà la première demi-finale de cette compétition. Elle met aux prises les tenants du titre espagnols à la sélection portugaise. Le second finaliste sera connu au terme du match entre l’Allemagne et l’Italie. Deux belles affiches qui font rêver la galaxie football.

Le plateau relevé des quarts de finale de l’Euro 2012 laissait entrevoir des demi-finales de rêve. Ce sera le cas, les amoureux du ballon rond ne seront pas déçus. Aujourd’hui, l’Espagne défend son titre contre le Portugal emmené par un étincelant Christiano Ronaldo. Celui-ci après une entrée timorée dans la compétition, a ensuite fait montre de tout son talent. Ceci en marquant des buts quant il fallait et surtout en sortant son équipe du piège tchèque lors des quarts de finale, grâce à un magnifique but de la tête, son troisième de la compétition.

Cette demi-finale contre l’Espagne a de forts relents du championnat espagnol. Face à Christiano et Pepé du Real Madrid on a une équipe espagnole composée d’une armada de joueurs issus de Barcelone FC, le grand rival. Les espagnols eux, n’ont pas fait dans la demi-mesure, en quart de finale, ils ont épinglé les Bleus de France par 2 bus à 0. On a donc tout ce qu’il faut pour avoir une confrontation des plus plaisantes.

La seconde demi-finale qui, elle se déroulera jeudi le 28 juin, oppose la Mannschaft à l’équipe italienne que peu d’observateurs attendaient à ce stade de la compétition. Les Italiens, minés par les scandales avant cet Euro et malgré leur prestation moyenne lors des matchs de poule, sont montés en puissance et n’ont laissé aucune chance aux sujets d’Elizabeth II. Malgré la domination italienne au cours des 90 min, le sort du match se décidera au tir au but (4-2), le score à la fin du temps réglementaire étant de 0 but partout.

L’Allemagne, impériale depuis le début de la compétition n’a fait de la Grèce qu’une bouchée. 4 buts à 2 lors de leur quart de finale. Cette demi-finale offre donc une belle opposition entre deux équipes qui se sont déjà rencontrées lors de la Coupe du Monde 2006. Donnée archi favori, l’Allemagne s’était pourtant inclinée face à l’Italie. La prudence est donc de mise dans l’une ou l’autre de ces demi-finales.

Kossi Wemer

Togoportail, toute l’information à votre portée!

Advertisement