pub
Sport

Euro 2012 : le groupe B entre dans la danse

Advertisement

Après une cérémonie d’ouverture à la hauteur des attentes, la Coupe d’Europe des nations a débuté le vendredi 8 juin en Pologne. Ce dernier n’a pas répondu sur le terrain comme lors de la cérémonie. La Pologne est tenue en échec par la Grèce 1-1. Ce vendredi, les ténors de la poule A entrent dans la danse.

Ce vendredi, les équipes de la poule B entrent dans la danse en faveur de la première journée. Des confrontations très entendues, parce que opposant des équipes ayant relativement le même niveau, Pays-Bas, l’Allemagne, Portugal et le Danemark ; une poule de la mort disent certains analystes. Dans le premier match, les téléspectateurs vont suivre l’opposition entre l’un des favoris du tournoi, les Pays-Bas et le petit poucet du groupe le Danemark.

La liste des 23 hollandais sélectionnés sur le papier fait baver. C’est une sélection tout feu tout flamme que l’équipe danoise tentera de défier. Avec des joueursà la trempe de Robin Van Persie (28 ans, 66 sélections, 28 buts), Klaas-Jan Huntelaar (28 ans, 53 sélections, 31 buts et partenaires, il sera difficile à Danier Agger et ses coéquipiers de maîtriser la vague Orange dont l’objectif est d’aller au moins en finale.

La seule fausse note des Pays-Bas, la rivalité entre leurs deux meilleurs buteurs, Robin Van Persie et Klaas-Jan Huntelaar. Le second l’a dit publiquement. «Je suis déçu et fâché, a réagi le meilleur buteur de la dernière Bundesliga avec 29 réalisations. Maintenant, je préfère me taire et continuer à m’entraîner dur. Ça n’aurait pas de sens de parler», a-t-il justifié. On n’oubliera pas les propos racistes dont les joueurs Oranges sont victimes depuis leur arrivée en Ukraine.

Les compositions probables des deux équipes : Stekelenburg, Van der Wiel, Heitinga, Vlaar, Willems, Van Bommel (cap), De Jong, Robben, Sneijder, Afellay et Van Persie pour les Pays-Bas alors que les joueurs danois comme S. Andersen, Jacobsen, Kjaer, D. Agger (cap), S. Poulsen, Kvist, Eriksen, Schone, Rommedahl, Bendtner, Krohn et Dehli pourraient être alignés d’entrée de jeu. La seconde rencontre de la poule B met aux prises les Allemands aux Portugais.

Un peu plus de deux heures après le premier match dans ce groupe, la finaliste de la dernière édition de l’Euro, l’Allemagne, affronte les coéquipiers d’un certain Christiano Ronaldo dans une rencontre qui à l’allure d’une finale avant la lettre. C’est une rencontre entre une National Mannschaft composée de jeunes joueurs pétris de talents face une équipe portugaise expérimentée mais dont le pays peine à en profiter. C’est une rencontre équilibrée avec un léger avantage pour les joueurs de Joachim Löw.

Manuel Neuer, Boateng, Badstuber, Hummels, Lahm (C), Schweinsteiger, Khedira, Özil, Müller, Klose et Podolski sont la composition probable de Joachim Löw pour lui assurer son traditionnel 4-2-3-1 dans ce match. Chez les Portugais, il se peut qu’on ait la composition suivante : Rui Patricio, Pereira, Pepe, Alves,Coentrao, Veloso, Meireles, Moutinho, Nani, Postiga et Ronaldo (C).

Tout peut donc arriver au cours de ce match. Le vainqueur n’aura pas usurpé sa victoire car les deux équipes ont des individualités capables de faire basculer le match à tout moment.

Ametbao

Togoportail, toute l’information à votre portée

Advertisement