pub
Sport

Condensé du 18ème Championnat Seniors d’Afrique d’Athlétisme

Advertisement

Le 18ème Championnat Seniors d’Afrique d’Athlétisme s’est effectivement déroulé au Bénin précisément au stade Charles-de-Gaulle de cette ville connue sous trois appellations à savoir : Hogbonou ; Adjatchè et Porto-Novo, le mardi 26 juillet 2012.

La cérémonie officielle de lancement a eu lieu en présence du Président de la République du Bénin son excellence le Docteur Yayi Boni qui, président de l’Union Africaine.

athletisme-2.jpg

Le décor était très beau avec ce paysage très humoristique et vivant qu’offraient les groupes artistiques et culturels invités pour l’ouverture officielle. Et sous les trompettes de la garde présidentielle du Bénin, tous les athlètes hommes et dames, ambassadeurs et ambassadrices des couleurs de leurs pays respectifs, ont défilé devant toute la communauté internationale présente en ces lieux. Le stade était plein et l’évènement portait toutes les couleurs car toute l’Afrique était au rendez-vous à travers ces drapeaux de délégation que le public admirait voir et revoir.

Par ailleurs les compétitions se sont déroulées dans une bonne ambiance à part quelques ratés qu’ont notés certains participants et des personnes averties en la matière. Nous avons pu recueillir leurs avis sur le déroulement dudit championnat.

Ainsi, Daloba Nikabou, athlète international du Togo depuis 2005 et champion d’Afrique de l’Ouest aux 5 000m; 10 000m et aux semi-marathons n’a pas manqué de nous faire savoir sa satisfaction bien qu’il est programmé pour compétir le dimanche prochain aux 5000m surtout que le Bénin est à sa première expérience d’organisation d’un évènement de cette envergure. Il brule d’envie de se mesurer aux stars du Kenya; de l’Afrique du Sud et de l’Ethiopie afin d’améliorer ses performances et peut-être pour leur raviver la vedette. Il n’a pas manqué d’évoquer les perturbations intempestives orchestrées par la météo avec la pluie qui inonde parfois le stade. Ce fut aussi pour lui l’occasion de remercier tout le peuple togolais en particulier son président de fédération le Général Nabédé.

athletism.jpg

Mr. Mitshandon, Entraineur de la Section Nationale d’Athlétisme de la Guinée Equatorial a préféré le couplé en nous faisant part de sa désolation surtout à cause des ratées observées sur le plan organisationnel. Pour lui, ce n’est pas une compétition locale mais plutôt une compétition qui réunit toute l’Afrique et qui permettra aux meilleurs athlètes de se faire qualifier aux prochains Jeux Olympiques de Londres. Malgré ces problèmes, les résultats finaux suivants ont pu être collectés pour certaines disciplines :

Aux 100 m-décathlon-finale hommes série 1 comme trois premiers :

– 1er GREYLING Nardus de la République d’Afrique du Sud avec 11, 03 secondes et 854 points comme performances,

– 2ème SOUISSI Mourad de l’Algérie avec 11,59 secondes et 734 points comme performances,

– 3ème SAADN Ahmed de l’Egypte avec 11,59 secondes et 734 points comme performances.

Pour la série 2 de cette même discipline sportive, le tableau des finalistes se présente comme suit :

– KOTZE Zavion de la de la République d’Afrique du Sud avec 11,18 secondes et 821 points comme performances,

– ALI Kame du Madagascar avec 11,33 secondes et 789 points comme performances,

– NYAMADI Atsu du Ghana avec 11,91 secondes et 669 points comme performances.

Pour le saut en hauteur-décathlon-finale hommes nous avions :

– KOTZE Zavion de la République d’Afrique du Sud avec une performance de 2,12 mètres de hauteur et 915 points,

– Alim Kame de Madagascar avec une performance de 1,91mètres de hauteur et 723 points,

– SAAD Ahmed de l’Egypte avec une performance de 1,91mètres de hauteur et 723 points.

Au lancer du poids-hommes-finale nous avions comme trois premiers :

– LAMBRECHTS Burger de la République d’Afrique du Sud avec 19,51mètre,

– CREMONA Orazio de la République d’Afrique du Sud avec 19,19mètres

– IBRAHIM Yasser Fathy de l’Egypte avec 18,78mètres.

Pour le saut en hauteur-décathlon-finale dames nous avions :

– Janice Joseph de la République d’Afrique du Sud avec 6,55 comme performances,

– Yamina HJAJI du Maroc avec 6,44 comme performance,s

– Sarah NGONGOA du Cameroun avec 5,79 comme performance.

Aux 100m dames nous avons comme trois premières :

– Ruddy Zang du Gabon

– Biessing OKAGBARE du Nigéria

– Gloria Assuma du Nigéria.

Roch Alfred KIKI (BENIN)

Togoportail, toute l’information à votre portée!

Advertisement