pub
Politique

2ème jour de marche du CST, les hostilités ont repris à Bè Kodjindji, avec la dispersion des manifestants

Advertisement

Le ciel est encore sombre mercredi 13 juin 2012 à Bè Kodjindji point de départ des marches du collectif « Sauvons le Togo » qui depuis hier a assiégé le carrefour de Dekon empêchant ainsi toute circulation. Ça court dans tous les sens. On arrive toujours pas à comprendre ce qui à encore causé ces échauffourées entre les manifestants et la police déployée en nombre pour encadrer la manifestation.

 

Les gaz lacrymogènes tombent dans tous les sens. « La police semble en finir une bonne fois pour toute » a laissé entendre un manifestant dans sa fuite. Notre équipe de reportage sur place essaie de savoir davantage sur ce qui se passe exactement. Pour le moment on pouvait voir environ une dizaine de manifestants embarqués dans un véhicule de police. On pouvait également observer les policiers en train de ramasser les cailloux et autres projectiles lancés la veille et qui de toute évidence donnent une mauvaise image à « Lomé la belle ».

 

La rédaction

 

Togoportail, toute l’information à votre portée !

Advertisement