Education

SOS, les étudiants togolais de Cuba demandent un rapatriement massif et rapide

Advertisement

Les étudiants togolais résidant en terre cubaine ne supportent plus leurs conditions de vie et d’étude qui se dégradent au jour le jour. Dénonçant entre autres la suspension des billets de vacances et la suppression des « compléments de bourses », les boursiers togolais adressent un message de détresse au président Faure Gnassingbé, l’invitant à procéder à leur rapatriement massif et rapide car ne disposant pas de ressources pour résister les jours à venir. Nous vous proposons l’intégralité de la lettre recueillie sur mediatogo

Monsieur le Président,

Nous KOUMGBOGLE N. Koffi, GANFON Didier, DJESSIBO Amiratou, FANGBEMI Atsou , BAGBIEGUE Nouredine , BAYODA Hodabalo, GBONGLI Kokouvi, YEMPANE Nanguepak , GAGNON Comlan Mawouli, Yendoume Nanipo, AGBOZOUHOUE Kodjovi Kekeli, LAISON Elda Kokoé Elolo, KANAZA Gnozi Emmanuel Etudiants Boursiers d’Etat Togolais ,venons très humblement par le biais de cette note solliciter votre intervention personnelle pour permettre notre rapatriement dans un bref délai.

En effet c’est suite à la situation qui prévaut actuellement concernant la suspension des compléments de bourses qui nous viennent de l’Etat Togolais et aux traitements opaques répétés dont nous faisons objets ces dernières années de la part du ministère de l’Enseignement Supérieur du TOGO, nous avons décidé collectivement de rentrer tous.

Le collectif est composé de meilleurs étudiants venus de différents horizons du Togo ayant accompli avec les critères d’attribution de bourses sur principe de bénéficier des aides de l’Etat Togolais une fois installé dans le pays d’accueil.

Notre quotidien se résume en de peines inutiles. Le ministère de l’Enseignement Supérieur du Togo semble méconnaitre les conditions de vie des étudiants répartis dans de différents pays et en plusieurs occasion prend des décisions nuisibles à notre égard comme par exemple la suspension des billets de vacances.

Face à la tentative du Ministre de l’enseignement Supérieur de bannir nos compléments de bourses qui sont d’ailleurs insuffisants, nous estimons qu’il y a une violation de principe d’autant plus que les étudiants des campus du Togo dont la majorité n’ont pas obtenu de meilleurs résultats au Baccalauréats ou autres examens équivalents comme ceux de la diaspora, en bénéficier aujourd’hui des conditions améliorées. De ce fait nous optons pour le rapatriement massif et rapide car nous ne disposons pas de ressources pour résister les jours à venir.

Dans l’espérance d’une suite favorable, nous vous prions Monsieur le Président de bien vouloir respecter notre décision.

Respectueusement Excellence Monsieur le Président.

Collectif des Etudiants Togolais à Cuba,

Le Représentant : YEMPANE Nanguepak

Togoportail, toute l’information à votre portée!

Advertisement