pub
Société

Malaise à l’usine de WACEM dans la ville de Tagligbo

Advertisement

L’usine d’extraction de calcaire de Tabligbo (70 km à l’Est de Lomé) a connu une manifestation des propriétaires terriens natifs de la préfecture de Yoto en colère à propos du versement des indemnisations d’occupation des terres.

« Aujourd’hui les propriétaires des terres que WACEM a occupées depuis longtemps sont sortis pour revendiquer leurs droits. Nous avons eu à mandater quelques personnes sans savoir que c’était des mercenaires. Ils ont obtenu de WACEM 2 millions de F cfa qu’ils ont gardés pour eux», a confié Hervé Simédo, porte-parole des manifestants qui ont observé à cet effet un sit-in sur les installations de la West African Cement (WACEM), ayant en charge l’exploitation du calcaire de Tabligbo. Environ 3 mille hectares de terres sont actuellement occupés par cette société qui a succédé à l’ancienne CIMA0.

La rédaction

Togoportail, toute l’info à votre portée

Advertisement